Fonfara-Stevenson: gentlemen cogneurs

Même s'il régnait un climat serein à la... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Même s'il régnait un climat serein à la pesée, vendredi, Adonis Stevenson (à droite) s'attend à un combat intense avec Andrzej Fonfara, ce soir au Centre Bell.

Photo Alain Roberge, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le combat de championnat du monde des mi-lourds de la WBC que livrera Adonis Stevenson au Polonais Andrzej Fonfara pourrait bien être la dernière occasion de voir le Québécois en action à Montréal en 2014.

C'est du moins ce qu'a laissé entendre son promoteur, Yvon Michel, vendredi, lors de la pesée officielle en vue du duel de samedi, au Centre Bell.

Questionné sur l'avenir de Stevenson (23-1, 20 K.-O.) après son affrontement face à Fonfara (25-2, 15 K.-O.), qui sera diffusé sur les ondes du réseau américain Showtime, le président de GYM a évoqué plusieurs scénarios pour son poulain, précisant que l'affrontement souhaité serait avec l'Américain Bernard Hopkins, un «combat qui n'aurait probablement pas lieu à Montréal».

Michel a expliqué que la demande est très forte pour que Stevenson aille se battre aux États-Unis et le boxeur d'origine haïtienne veut prouver qu'il n'est pas qu'un boxeur capable de l'emporter à domicile. Michel a ajouté que bien que Stevenson serait toujours basé à Montréal, il sera de plus en plus appelé à livrer des combats à l'extérieur.

En ce qui a trait à l'affrontement avec Fonfara, les deux hommes n'ont pas eu de mal à respecter le poids. Stevenson, qui tentera de défendre son titre pour la troisième fois et de signer une 11e victoire consécutive par K.-O., a fait osciller le pèse-personne à 173,4 livres, tandis que Fonfara pesait vendredi 174,5 livres.

La demi-finale opposera le Québécois David Lemieux (31-2, 29 K.-O.) à l'Américain Fernando Guerrero (26-2, 19 K.-O.) pour le titre NABF vacant des poids moyens. Il s'agit d'une autre belle opportunité de se faire valoir sur la scène internationale pour le Québécois qui a remporté ses six derniers combats avant la limite. Lemieux n'a pas perdu depuis qu'il s'est incliné par décision majoritaire devant Joachim Alcine en décembre 2011.

Neuf combats seront présentés à compter de 19 h, mais seuls les trois derniers seront diffusés sur Showtime. En plus des combats mettent en vedette Stevenson et Lemieux, le réseau américain présentera le combat éliminatoire entre les super mi-moyens Jermell Charlo (23-0, 11 K.-O.) et Charlie Bellamy Ota (24-1-1, 16 K.-O.).




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer