Le combat Stiverne-Klitschko reporté pour une troisième fois

Bermane Stiverne est devenu l'aspirant obligatoire au titre... (Photo: Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Bermane Stiverne est devenu l'aspirant obligatoire au titre détenu par Vitali Klitschko quand il a battu par décision unanime Christobal Arreola le 27 avril dernier en Californie.

Photo: Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Le combat de championnat du monde des lourds du WBC entre le Québécois d'origine haïtienne Bermane Stiverne et Vitali Klitschko a été reporté pour une troisième fois.

C'est le World Boxing Council qui a permis au clan Klitschko (45-2, 41 K.-O.) de repousser de nouveau la date à laquelle les deux parties devaient présenter une mise à l'aveugle pour l'organisation de ce combat de championnat.

Les deux groupes, qui ne peuvent s'entendre par voie de négociations, devaient déposer leur mise le 22 juillet dernier, mais le WBC a accordé cette prolongation à Klitschko à 48 heures de la date butoir puisque ce dernier prétend être blessé.

«Il nous ont dit qu'il est blessé, mais on n'a aucune idée quelle est la nature de cette blessure, ni combien de temps il mettra à s'en remettre, a indiqué à La Presse Canadienne Camille Estephan, le président de Eye of the Tiger Management (EOTTM), qui gère la carrière de Stiverne en compagnie de Don King. On ne met pas en doute la parole de Klitschko, mais on a demandé un rapport médical.»

Au moment d'écrire ces lignes, le WBC n'avait pas encore répondu à la demande du promoteur montréalais.

Stiverne (23-1-1, 20 K.-O.) est devenu l'aspirant obligatoire au titre détenu par Klitschko quand il a battu par décision unanime Christobal Arreola le 27 avril, en Californie. Klitschko ne s'est pas battu depuis qu'il a arrêté Manuel Charr par arrêt de l'arbitre au quatrième round, le 8 septembre dernier.

Estephan comprend qu'un combat important comme celui-là puisse parfois être difficile à mettre sur pied, mais il commence à trouver que le clan Klitschko prend bien son temps avant d'offrir à Stiverne ce combat obligatoire.

«C'est un grand combat. C'est normal qu'on puisse repousser une fois ou deux la tenue de la mise à l'aveugle, a expliqué Estephan. Mais là, une troisième fois, c'est inexplicable. Encore une fois, je ne doute pas de leur parole, mais il (Klitschko) ne s'est pas battu depuis un an, alors je ne sais pas comment il s'est blessé. C'est un peu surprenant.

«C'est un grand combat au niveau international. Je comprends que ça puisse être compliqué, il y a beaucoup d'argent d'impliqué, il faut choisir le lieu du combat, etc. Mais pourquoi c'est si long?»

D'ailleurs, EOTTM assure avoir fait ses devoirs pour cette mise à l'aveugle, qu'il croit être en mesure de remporter. Le groupe désire organiser le combat au Canada et plusieurs sites sont en lice pour servir de théâtre aux hostilités. Déjà, la Place Canadian Tire, d'Ottawa, le Centre Bell ainsi que le Air Canada Centre, de Toronto, ont signalé leur intérêt. C'est un combat qui intéresse également les chaînes câblées, qu'elles soient américaines ou européennes.

Si le clan Klitschko devait l'emporter, le combat aurait assurément lieu en Allemagne.

«C'est plus facile pour eux, car à titre de champion, le clan Klitschko est assuré de toucher 70 pour cent des revenus contre 30 pour nous, a ajouté Estephan. Mais ce sont les règles du jeu et on respecte cela. Alors je ne comprends pas pourquoi il y a un nouveau délai.»

Très impliqué politiquement, Klitschko, qui est âgé de 42 ans, a clairement indiqué par le passé qu'il allait tenter de défendre son titre une 10e fois face à Stiverne, qui est maintenant établi à Las Vegas. Si jamais ce n'était pas le cas et que l'Ukrainien décidait plutôt de mettre un terme à sa carrière, Stiverne est assuré de livrer un éventuel combat pour le titre vacant en vertu de son statut d'aspirant obligatoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer