Stiverne l'emporte, Décarie s'incline

Antonin Decarie tombe après un coup de Luis... (Photo Marcos Brindicci, Reuters)

Agrandir

Antonin Decarie tombe après un coup de Luis Abregu.

Photo Marcos Brindicci, Reuters

Partager

Sur le même thème

Deux boxeurs québécois tentaient de créer la surprise samedi soir sur des rings étrangers contre des adversaires favoris: Antonin Décarie en Argentine et Bermane Stiverne en Californie. Si la soirée du premier s'est terminée par une défaite honorable, celle du second s'est soldée par une victoire que peu auraient prédite.

Bermane Stiverne (23-1-1, 20 K.-O.) a dominé l'Américain Chris Arreola (35-3, 30 K.-O.) pour l'emporter par décision unanime des juges (117-110, 117-110 et 118-109). Le boxeur originaire de Laval devient ainsi aspirant obligatoire au plus prestigieux titre de son sport, celui des poids lourds du WBC. Il peut maintenant espérer un combat contre le champion Vitali Klitschko.

Stiverne, qui vit maintenant à Las Vegas, a entamé le combat avec prudence. Arreola a empoché les deux premiers rounds. Au troisième, une droite du Québécois a toutefois changé le cours des choses en envoyant l'Américain au tapis. Arreola, la figure barbouillée de sang, a ensuite perdu tous les rounds mitoyens avant de se ressaisir au 9e. Mais il était trop tard et Stiverne a fini le 12e round en force.

Stiverne est représenté par le promoteur montréalais Camille Estephan. Celui-ci était d'ailleurs au Citizens Arena, à Ontario en Californie, pour assister à la victoire de son client.

Antonin Décarie s'incline en Argentine

À 8000 kilomètres de là, à Buenos Aires, Antonin Décarie a eu moins de chance. Même s'il a livré un combat compétitif contre l'Argentin Luis Abregu, Décarie s'est finalement incliné par décision unanime des juges.

Luis Abregu (34-1, 28 K.-O.) a pris le contrôle du duel en envoyant le Québécois au tapis au 8e round. À l'issue du 10e engagement, les juges lui ont accordé une victoire unanime (97-92, 97-92 et 97-90).

Il s'agit d'une deuxième défaite en carrière pour Décarie (27-2, 8 K.-O.). Le boxeur de 30 ans avait accepté d'affronter Abregu chez lui, en Argentine, devant plus de 40 000 spectateurs dans un stade à ciel ouvert dans l'espoir de créer la surprise. Une victoire lui aurait valu la ceinture WBC argent des mi-moyens (147 livres) et une chance d'affronter Floyd Mayweather.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer