March Madness: plus imprévisible que jamais

Les Wildcats du Kentucky ont été couronnés champions... (Photo Lucy Nicholson, Reuters)

Agrandir

Les Wildcats du Kentucky ont été couronnés champions du March Madness en 2012. Les prétendants à leur succession semblent très nombreux.

Photo Lucy Nicholson, Reuters

Partager

Sur le même thème

Affectueusement appelé March Madness parce qu'il commence en mars et que son imprévisibilité peut rendre fou, le championnat de basketball de la NCAA est l'un des événements sportifs les plus populaires de l'année.

Le tournoi regroupe des athlètes de haut calibre qui représentent fièrement leur établissement scolaire. Tous les espoirs sont permis pour ces jeunes, car ils n'ont besoin que d'une victoire pour passer au tour suivant. Cela donne lieu à des matchs d'une rare intensité souvent décidés dans les derniers instants et à des surprises qui engendrent une vaste gamme d'émotions autant chez les joueurs que chez les amateurs.

L'an dernier, les Wildcats du Kentucky ont réalisé ce que peu d'équipes favorites ont réussi dans le passé: répondre aux attentes. Menés par Anthony Davis - qui joue maintenant pour les Hornets de La Nouvelle-Orléans dans la NBA -, les Wildcats n'étaient pas uniquement qu'un des quatre numéros 1, ils étaient de loin la meilleure formation du réseau universitaire américain. Kentucky a triomphé comme prévu, mais a ensuite été dépouillé de ses meilleurs éléments, car ils ont rejoint les rangs professionnels. Les Wildcats n'ont d'ailleurs pas réussi à se qualifier pour le tournoi cette saison. Les champions de 2007 et 2009, Floride et North Carolina, avaient également subi le même sort.

Cette année, le champ est libre. Le quatuor de favoris est composé des Cardinals de Louisville, des Bulldogs de Gonzaga, des Jayhawks de Kansas et des Hoosiers de l'Indiana. Toutefois, plusieurs experts estiment que les Blue Devils de Duke, les Wolverines de Michigan, les Hoyas de Georgetown, les Hurricanes de Miami, les Buckeyes d'Ohio State et les Spartans de Michigan State ont également des chances de remporter le titre. Il est aussi fort probable qu'un collège sous-estimé vienne brouiller les cartes en battant une équipe mieux classée que lui et devienne soudainement celui qui met la pression sur son prochain adversaire. C'est ce qui fait que ce tournoi est si intéressant.

Prédire un gagnant

Les forces en présence lors de chacun des affrontements et les entraîneurs: voilà les principaux facteurs qui déterminent les équipes qui passeront à la prochaine ronde.

Prenons pas exemple Duke qui a à sa barre un titan du basketball, Mike Krzyzewski. Le gagnant de quatre titres de la NCAA et quatre médailles d'or olympiques dispose de deux très bons joueurs en Mason Plumlee et Seth Curry.

Toutefois, les Blue Devils ont de la difficulté à stopper les équipes qui réussissent de nombreux lancers de l'extérieur.

Il ne serait pas surprenant que Duke et Michigan State s'affrontent au Sweet Sixteen. Si c'est le cas, les Blue Devils devront affronter une formation qui est aussi dirigée par un grand maître, Tom Izzo, et qui possède plusieurs bons tireurs ainsi que des joueurs imposants pouvant rivaliser avec Plumlee.

Le parcours des Blue Devils pourrait être assez court s'ils rencontrent les Spartans, qui, sans être invincibles, n'ont pas de réelles faiblesses. Chaque affrontement peut être analysé de la sorte, mais on peut aussi simplement apprécier le spectacle.

Selon moi, le Final Four sera composé de Louisville, Ohio State, Georgetown et Miami, puis le grand gagnant sera Louisville.

> Faites vos prédictions sur le blogue de basketball de Pascal LeBlanc

____________________________________________

DIX JOUEURS À SUIVRE

Kelly Olynyk de Kamloops (Gonzaga)

Anthony Bennett de Toronto (UNLV)

Laurent Rivard de Saint-Bruno (Harvard)

Ben McLemore (Kansas)

Gorgui Dieng (Lousiville)

Shabazz Muhammad (UCLA)

Cody Zeller (Indiana)

Marcus Smart (Oklahoma State)

Otto Porter (Georgetown)

Doug McDermott (Creighton)

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer