Soccer universitaire: quatre formations québécoises aux nationaux

Caroline Marcotte, Mélissande Guy et l'entraîneur-chef Helder Duarte,... (Photo Yan Doublet, Le Soleil)

Agrandir

Caroline Marcotte, Mélissande Guy et l'entraîneur-chef Helder Duarte, du Rouge et Or de l'Université Laval.

Photo Yan Doublet, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On dispute les championnats canadiens universitaires de soccer cette semaine et quatre formations québécoises espèrent ramener une bannière sur leur campus!

En fait, les filles du Rouge et Or de Laval n'auraient que quelques pas à faire puisque ce sont elles qui accueillent leurs rivales au PEPS. Championnes provinciales, fortes d'une fiche 15-1 cette saison, les joueuses de l'entraîneur-chef Helder Duarte seront les principales rivales des Spartans de Trinity Western, qui tentent d'être les premières à enlever trois titres consécutifs et six au total.

«J'ai dit avant le début de la saison que j'avais sous la main la formation la plus talentueuse des 20 ans d'histoire de notre programme, a rappelé Duarte. Après une séquence record de 14 victoires consécutives couronnée par un Championnat provincial, les filles ont confirmé ce que je pensais. On joue avec plus de confiance et d'assurance et j'espère que ça va continuer jusqu'à la fin.»

Le Rouge et Or n'a jamais pu faire mieux qu'une troisième place en sept participations au Championnat national, se contentant de la sixième place l'an dernier. «Les filles qui étaient là vont savoir un peu plus à quoi s'attendre, a estimé Duarte. Et jouer devant nos partisans sera une motivation supplémentaire, surtout si la foule est importante. Il y a 28 000 joueurs de soccer dans la région de Québec. On a besoin de leurs encouragements, on a besoin du 12e joueur!»

Laval jouera son premier match demain soir (18h30), en quart de finale contre Western (15-3-1), les finalistes en Ontario (OUA).

Les Carabins de l'UdeM (10-2-4), trois fois finalistes des nationaux en cinq ans, seront également de la partie. L'équipe a dû composer avec les blessures cette saison et a subi la loi du Rouge et Or. L'expérience de plusieurs joueuses pourrait toutefois être un atout dans des matchs à grande tension.

«Dans les circonstances, nous avons connu une très belle saison, a jugé l'entraîneur-chef Kevin McConnell. Ce sera notre septième participation en huit saisons et nous savons ce qui nous attend. Le plus important sera de bien gérer les moments importants.

«Nous amorçons la compétition jeudi matin (11h) contre Ottawa (18-1, championnes de l'OUA), une équipe que nous avons affrontée en match pré-saison et dont on connaît les forces et les faiblesses. À ce niveau, il n'y a pas de match facile. Il faudra jouer de façon parfaite si nous voulons enfin atteindre la dernière marche du podium.»

Les Citadins et les Carabins à Charlottetown

Chez les hommes, les championnats canadiens sont disputés à Charlottetown à l'Île-du-Prince-Édouard. Les Citadins de l'UQAM (11-1-2), qui ont tout gagné cette saison au Québec, sont de la partie avec les Carabins de l'UdeM (7-3-4).

Christophe Dutartre, qui a mené les Citadins au premier championnat provincial de leur histoire, croit aux chances de son équipe. «Cela fait plusieurs saisons que nous montons cette équipe et nous avons vraiment atteint un très bon niveau cette saison», a-t-il souligné.

L'attaquant Armel Dagrou, joueur par excellence du RSEQ, sera suivi de près à Charlottetown, mais il insiste sur l'équilibre des Citadins. «Tout le monde peut contribuer en attaque, rappelait-il récemment. Aller aux nationaux était notre objectif en début de saison et nous y allons pour l'emporter.»

Les Citadins amorceront la compétition demain (13h30) contre les Golden Bears de l'Alberta (8-4-3), les finalistes dans l'Ouest.

De leur côté, les Carabins de l'UdeM ont hérité d'un adversaire coriace, les Lions de York (17-0-2), invaincus cette saison et champions de l'OUA. «Pour nous, c'est une saison de transition avec pas moins de 15 nouveaux joueurs, a rappelé l'entraîneur-chef Pat Raimondo. Ce sera difficile contre ce qui est sans doute la meilleure formation au Canada, mais nous aborderons ce match avec l'esprit Carabins!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer