Déception pour les patineurs canadiens

Charles Hamelin (à gauche) a chuté lors de... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Charles Hamelin (à gauche) a chuté lors de sa ronde de qualifications.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Jeux de Sotchi

Sports

Jeux de Sotchi

Les Jeux olympiques d'hiver 2014 ont lieu à Sotchi du 7 au 23 février. Notre envoyé spécial Carl Tardif écrira des reportages quotidiens en plus de livrer à chaud sur Twitter les résultats de nos athlètes. Suivez également le blogue de François-Olivier Roberge, qui a déjà participé aux Jeux de Turin et de Vancouver. »

Robert Laflamme
La Presse Canadienne
SOTCHI

Charles Hamelin a perdu une autre chance d'ajouter une cinquième médaille olympique à son palmarès, samedi, et l'équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste a fait chou blanc dans deux autres épreuves aux Jeux de Sotchi.

Hamelin, médaillé d'or au 1500 mètres hommes lundi, et à une médaille du record canadien pour un athlète masculin aux Jeux d'hiver, partagé par Marc Gagnon et Louis-François Tremblay, a chuté bêtement en quarts de finale du 1000 mètres masculin.

«C'est une grosse déception, n'a-t-il pas caché, en expliquant que la glace avait cédé sous sa lame droite dans un virage. Le 1000 mètres, de plus, c'est la course que je préfère des trois distances individuelles.»

Auparavant, sa copine Marianne St-Gelais avait été éliminée dans les préliminaires du 1500 mètres, qui n'est pas sa meilleure course.

Les deux autres patineuses canadiennes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marie-Ève Drolet et Valérie Maltais, avaient été freinées en demi-finales. Valérie Maltais a facilement enlevé les honneurs de la finale B, et elle a terminé sixième au classement cumulatif. Drolet a clôturé la compétition au neuvième rang.

La Chinoise Zhou Yang a remporté la médaille d'or, devant la Coréenne Shim Suk Hee et l'Italienne Arianna Fontana.

Les coéquipiers de Hamelin, Charle Cournoyer, de Boucherville, et Olivier Jean, de Lachenaie, n'ont également pas franchi l'étape des quarts.

La finale masculine a été l'affaire des Russes Victor An (or) et Vladimir Grigorev (argent), au plus grand bonheur de la foule au Palais des sports de glace Iceberg. Le Néerlandais Sjinkle Knegt a mérité le bronze.

Une autre bouteille?

Rien ne va plus pour le Canada depuis le coup d'éclat de Hamelin, en lever de rideau de la compétition.

Jeudi, la chute du frère de Charles, François, a provoqué l'élimination des gars au relais 5000 mètres et St-Gelais a dû se contenter de la septième place au 500 mètres.

Les patineurs avaient embouteillé leurs frustrations par écrit vendredi, et ils ont balancé la bouteille dans la mer Noire. De toute évidence, ça ne leur a pas permis de conjurer le sort.

«Peut-être devrait-on lancer une autre bouteille à la mer!», a suggéré à la blague Drolet, la doyenne du groupe.

Soudainement, l'objectif de cinq médailles en patinage de vitesse courte piste paraît irréalisable.

Fort déçu de la tournure des événements, Hamelin a dit qu'il va se présenter à l'épreuve de 500 mètres avec le couteau entre les dents, mardi.

L'épreuve féminine de 1000 mètres, ainsi que la finale du relais féminin 3000 mètres sont aussi au programme de l'avant-dernière journée de compétition en patinage courte piste aux Jeux.




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer