Jeff Carter et le Canada trop forts pour l'Autriche

Jeff Carter a déjoué le gardien autrichien Bernhard... (Photo Alexander Nemenov, AFP)

Agrandir

Jeff Carter a déjoué le gardien autrichien Bernhard Starkbaum à trois reprises en un peu moins de 12 minutes en deuxième période.

Photo Alexander Nemenov, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Sotchi

Jeff Carter a inscrit un tour du chapeau et Roberto Luongo a repoussé les 23 tirs de l'Autriche, permettant au Canada d'inscrire un gain facile de 6-0 à son deuxième match du tournoi de hockey des Jeux olympiques de Sotchi.

Carter a réussi ses trois premiers filets du tournoi en un peu moins de 12 minutes en deuxième période, des buts qui procuraient alors une priorité de 5-0 aux siens.

Drew Doughty et Shea Weber, chacun leur deuxième, et Ryan Getzlaf, son premier, ont complété pour les vainqueurs. Patrick Marleau s'est fait complice de trois buts, tandis que Weber et Getzlaf ont conclu la rencontre avec deux points.

P.K. Subban et Matt Duchene ont donné leurs premiers coups de patins olympiques au cours de cette rencontre, mais les deux patineurs devront toutefois regagné la galerie de presse pour le match de dimanche, face à la Finlande, puisque Patrick Sharp et Dan Hamhuis retrouveront leur place au sein de la formation de l'entraîneur-chef Mike Babcock.

«C'est ce qui est le plus difficile à faire, de dire à un gars qui n'a rien à se reprocher qu'il ne sera pas du prochain match, a avoué Babcock. J'ai croisé Sharp en venant vers l'aréna et je lui ai dit qu'il ne jouerait pas. Je suis bien content qu'il ne m'ait pas demandé pourquoi, parce que je n'avais pas de raison à lui donner.»

Quand on lui a demandé une appréciation du jeu de Subban, il a été très concis.

«Il a bien fait.»

Bernhard Starkbaum a fait du mieux qu'il a pu devant le filet autrichien, stoppant 25 des 31 tirs dirigés vers lui. Mathias Lange l'a remplacé en troisième, stoppant les 15 lancers auxquels il a fait face. Michael Grabner est celui qui est passé le plus près de déjouer Luongo, alors qu'il a touché le poteau en fin de première.

Malgré cette performance - et ses antécédents sur la scène internationale - Luongo ne sait pas s'il sera du match de dimanche.

«Ce n'est pas ma décision, a-t-il dit. On n'est pas ici pour notre fiche personnelle, mais bien pour défendre les couleurs du Canada.»

Babcock n'a pas voulu en dire davantage.

«Je prévois profiter de la journée de congé de (samedi) pour y réfléchir.»

Et peut-être revoir la performance des siens.

Après que Doughty et Weber eurent procuré une avance de 2-0 au Canada en première, Carter a mis le match définitivement hors de portée de l'Autriche en marquant trois fois d'affilée en deuxième.

Il a d'abord sauté sur le retour de Marleau à 2:36 de la première pour faire 3-0. Sidney Crosby a obtenu son premier point du tournoi sur ce jeu. Moins de deux minutes plus tard, il a profité d'une mauvaise sortie de Starkbaum pour lui soutirer le disque et le glisser sous lui quand ce dernier a tenté de regagner son filet. Puis, à 14:33, il a récupéré une rondelle libre devant le filet pour déjouer Starkbaum, qui ne savait pas où se trouvait le disque.

Getzlaf a ensuite fait 6-0 en désavantage numérique. Soutirant la rondelle à un adversaire à sa ligne bleue avant de la transporter jusqu'à l'autre bout. Il s'est moqué de Thomas Koch pour couper au centre et déjouer Starkbaum.

En troisième, les Canadiens se sont butés à Lange, qui n'a rien concédé.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:2450047:box
la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

la boite:2478966:box

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer