Les Canadiens gagnent l'or au curling

Le Canada est devenu le premier pays à... (Photo Leon Neal, AFP)

Agrandir

Le Canada est devenu le premier pays à réaliser le doublé femmes-hommes en curling aux Jeux olympiques.

Photo Leon Neal, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Sotchi

Brad Jacobs et son équipe de Sault Ste. Marie ont doublé la mise pour le Canada en curling aux Jeux olympiques de Sotchi grâce à leur victoire de 9-3 en finale aux dépens de la Grande-Bretagne, vendredi.

Le quatuor de Jennifer Jones, de Winnipeg, avait remporté le titre féminin la veille à la suite d'une victoire face à la Suède.

> Consultez la fiche de Brad Jacobs

Le Canada devient ainsi la première nation à réaliser le doublé femmes-hommes aux Jeux olympiques.

C'est également un troisième titre olympique d'affilée pour le Canada en curling masculin. Les skips Brad Gushue et Kevin Martin avaient respectivement remporté l'or à Turin en 2006 et Vancouver en 2010.

«Le seul mot qui me vient à l'esprit présentement, c'est soulagement, a déclaré Jacobs. Il y a beaucoup d'attentes à représenter le Canada.»

Jacobs et ses coéquipiers Ryan Fry, E.J. Harnden et Ryan Harnden ont contrôle la finale dès la première pierre.

Les Canadiens ont inscrit deux points au premier bout, trois autres au troisième et volé un point au quatrième pour s'emparer d'une confortable avance de 6-1.

Le skip britannique David Murdoch, double champion du monde, et ses coéquipiers ont commis plusieurs erreurs pour faciliter la tâche des Canadiens.

Après un autre point de Jacobs au neuvième bout, les Britanniques ont concédé la victoire.

Au lieu d'essayer de défendre son avance rapide, Jacobs a continué de mettre la pression avec deux points au sixième bout pour détenir une priorité de 8-2.

Plus tôt dans la journée, la Suède a remporté la médaille de bronze grâce à une victoire de 6-4 en bout supplémentaire contre la Chine.

Il s'agit d'une première médaille pour la Suède en curling masculin depuis le retour de ce sport au programme olympique en 1998.

Le skip chinois Rui Liu a eu l'occasion de l'emporter sur la dernière pierre du match, mais son placement a été un peu fort et il n'a pas été en mesure de battre la pierre suédoise installée sur le bouton. Les Chinois s'en voudront probablement d'avoir commis deux erreurs techniques sur des lancers de pierre dans des moments importants lors du neuvième bout et du bout supplémentaire.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer