Retour triomphal pour Alexandre Bilodeau

Alexandre Bilodeau a été accueilli dimanche à l'aéroport... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Alexandre Bilodeau a été accueilli dimanche à l'aéroport Trudeau par sa fiancée Sabrina Gauthier-Bizier.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Étienne Fortin-Gauthier
La Presse Canadienne
Montréal

Moins d'une semaine après avoir ébloui la planète et écrit une nouvelle page d'histoire sportive du Canada, Alexandre Bilodeau était de retour au pays, dimanche soir.

Le double champion olympique a été acclamé par sa fiancée, des amis et son entraîneur à sa descente de l'avion, à l'aéroport Montréal-Trudeau.

La poussière a eu le temps de retomber depuis qu'Alexandre Bilodeau a décroché l'or à Sotchi en début de semaine, mais l'athlète montréalais a admis ne pas encore réaliser ses exploits et la marque qu'il laissera dans l'histoire sportive du pays.

Lundi dernier, au parc extrême Rosa Khutor à Sotchi, il est devenu le premier skieur acrobatique canadien à l'épreuve des bosses à remporter une deuxième médaille d'or aux Jeux olympiques.

Un exploit qui s'ajoute à celui de Vancouver, où il était devenu le premier athlète issu du Canada à remporter une médaille d'or olympique en sol canadien.

Alexandre Bilodeau en était à ses derniers Jeux olympiques et estime pouvoir se retirer avec le sentiment du devoir accompli.

«J'étais tellement heureux de faire partie de cette équipe olympique. Je savais que si j'avais du fun, le reste allait suivre! J'ai laissé parler les skis et ces 23 secondes ont résumé quatre ans de travail», a-t-il confié.

Il n'a pas caché son désir de pouvoir participer aux prochains Jeux olympiques, non pas sur les pistes, mais à titre d'analyste pour la télévision.

Bilodeau, avec ses succès sur les pistes, mais aussi sa personnalité chaleureuse, a offert des moments d'émotions aux téléspectateurs du monde entier.

Il y a une semaine, au moment où sa victoire a été annoncée, il est allé trouver son frère, Frédéric, l'a enlacé et l'a soulevé par-dessus la clôture afin qu'il célèbre avec lui son triomphe.

L'athlète a encore répété, dimanche soir, comment son frère, atteint de paralysie cérébrale, était une inspiration quotidienne pour lui. Il l'a remercié, ainsi que les autres membres de sa famille qui sont aussi responsables de son succès, a-t-il insisté.




la boite:2450047:box

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;
la boite:2478966:box

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer