L'AS Monaco s'incline 4-1 contre Leipzig et est éliminé

L'AS Monaco n'était que l'ombre du club qui... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

L'AS Monaco n'était que l'ombre du club qui avait éliminé Manchester City et le Borussia Dortmund lors de son parcours jusque dans le carré d'as la saison dernière.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Monaco

Le RB Leipzig a montré la sortie à l'AS Monaco en gagnant 4-1, mardi, profitant d'une comédie d'erreurs lors d'une première demie catastrophique des demi-finalistes du printemps dernier.

Le club allemand menait 2-0 après seulement neuf minutes, après deux bévues du défenseur Jemerson. Le Brésilien a battu son propre gardien avec un but contre son camp, puis a mis la table pour le deuxième but de Leipzig avec une mauvaise remise que Kevin Kampl a interceptée, avant de rejoindre Timo Werner, qui a fait mouche.

Le capitaine de l'AS Monaco Radamel Falcao a ensuite concédé un penalty que Werner a converti à la 31e minute.

Falcao s'est racheté en touchant la cible à la 43e minute. Cependant, Naby Keita a porté un dur coup aux locaux en marquant à la 45e minute.

L'AS Monaco n'était que l'ombre du club qui avait éliminé Manchester City et le Borussia Dortmund lors de son parcours jusque dans le carré d'as la saison dernière.

Le RB Leipzig s'est contenté de fermer le jeu en deuxième demie contre une formation monégasque jouant sans ambition.

L'élimination de l'AS Monaco signifie que le RB Leipzig et le FC Porto lutteront pour la dernière place disponible dans le groupe G. Les deux équipes ont sept points chacune.

Le Besiktas JK, qui a fait match nul 1-1 avec le FC Porto, mardi, est déjà assuré d'une place dans la phase éliminatoire.

Dans le groupe F, un but de Raheem Sterling a permis à Manchester City d'arracher une victoire de 1-0 au Feyenoord Rotterdam et de s'assurer du premier rang dans son groupe.

En vertu de la victoire de 3-0 du SSC Naples contre le Chakhtar Donetsk, Manchester City a confirmé sa place dans les huitièmes de finale avant son dernier match de groupe.

Sterling a profité de la remise d'Ilkay Gundogan derrière la défensive néerlandaise avant de déjouer le gardien Brad Jones à la 88e minute, dans un rare moment intéressant lors d'un match difficile des deux côtés.

Le club de Pep Guardiola demeure invaincu cette saison, toutes compétitions confondues.

Lorenzo Insigne, Piotr Zielinski et Dries Mertens ont marqué dans la victoire du SSC Naples.

Dans le groupe H, Tottenham est venu de l'arrière pour battre le BV 09 Borussia Dortmund 2-1 et s'assurer d'une place parmi les 16 équipes en phase éliminatoire.

Harry Kane et Son Heung-Min ont répliqué au but de Pierre-Emerick Aubameyang pour Dortmund.

Tottenham sortira vainqueur de son groupe, devant le Real Madrid, même si les champions en titre ont défait l'APOEL Nicosie 6-0 grâce notamment à des doublés de Karim Benzema et Cristiano Ronaldo.

Le Real a tout de même confirmé sa place dans la phase éliminatoire.

Dans le groupe E, le FK Spartak Moscou s'est contenté d'un verdict nul de 1-1 contre le NK Maribor, gaspillant une occasion de mettre de la pression sur Liverpool et le Séville FC.

Les champions russes ont mis le club slovène sous pression, mais ont dû attendre la 82e minute avant de s'inscrire au pointage, gracieuseté de Zé Luis.

Cependant, le NK Maribor a répliqué pendant les arrêts de jeu, quand Jasmin Mesanovic a profité d'un ballon perdu après un centre de Marcos Tavares pour créer l'égalité.

Le Spartak demeure en troisième place du groupe E avec six points, derrière Liverpool (9) et le Séville FC (8), qui ont fait match nul 3-3, mardi.

À Séville, les locaux ont effacé un retard de trois buts après 30 minutes pour arracher un point aux Reds. Guido Pizarro a joué les héros avec le but égalisateur pendant les arrêts de jeu en fin de rencontre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer