Victoires pour Leicester et Chelsea

Leonardo Ulloa a donné la victoire à Leicester.... (PHOTO RUI VIEIRA, AP)

Agrandir

Leonardo Ulloa a donné la victoire à Leicester.

PHOTO RUI VIEIRA, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Le leader Leicester s'est imposé à la 89e minute samedi contre Norwich (1-0) pour conforter sa première place, avec cinq points d'avance sur ses poursuivants, alors que Chelsea est parvenu à renverser Southampton (2-1) pour continuer sa série d'invincibilité en championnat.

Dimanche, Tottenham (2e, 51 pts) accueille Swansea, tandis qu'Arsenal (3e, 51 pts) se rend à Manchester United pour le choc de la 27e journée. De leur côté, Manchester City et Liverpool s'affrontent en finale de la Coupe de la ligue.

Leicester, le miracle continue

Même quand ils ne jouent pas bien, quand ils ne sont pas dans un bon jour et quand tout le monde pense qu'ils vont lâcher des points, les Foxes de Leicester (1er, 56 pts) sortent un petit miracle. Samedi c'est un but à la 89e minute de Ulloa, entré en jeu quelques minutes plus tôt, qui leur a offert trois points cruciaux dans la course au titre!

Gênés par la très bonne défense de Norwich, qui lutte pour le maintien, les joueurs de Claudio Ranieri ont ramé, à l'image de Jamie Vardy ou Riyad Mahrez mais ils ne retiendront que cette victoire acquise à l'arraché, surtout 15 jours après avoir perdu à Arsenal à la dernière seconde (2-1).

Les voilà désormais avec cinq points d'avance sur Tottenham et Arsenal qui sont donc sous pression avant leur match de dimanche, respectivement contre Swansea et Manchester United.

Chelsea, la série continue

Hormis le Paris Saint-Germain, personne n'est pour l'instant capable d'arrêter Chelsea. Les Blues, invaincus en championnat et en coupe d'Angleterre depuis l'arrivée de Guus Hiddink sur le banc en remplacement de José Mourinho à la mi-décembre, sont venus à bout de Southampton samedi (2-1).

Menés 1-0 à la pause par des Saints, qui n'avaient pas encaissé un seul but lors de leurs six derniers matchs de championnat, les Blues ont pu compter sur Cesc Fabregas et Branislav Ivanovic pour renverser la situation dans les 15 dernières minutes.

Sans être fantastiques, les Londoniens, 11e du classement à cinq points du sixième, Manchester United, ont encore prouvé leur gros mental pour revenir et gagner le match. Ils engrangent encore plus de confiance dans une dynamique positive. Ce n'est pas un bon signe pour Paris à dix jours de leur match retour en Ligue des champions.

Villa, la galère continue

Pour Rémi Garde, les matchs se suivent à la tête d'Aston Villa et se ressemblent quasiment tous. L'entraîneur français et ses joueurs ont encore perdu samedi, à Stoke City (2-1) cette fois. Ils sont toujours derniers, toujours aussi médiocres défensivement mais au moins ils ont fait mieux que leur dernière défaite, il y a 15 jours contre Liverpool (6-0).

Seulement, il n'y a plus vraiment d'espoir pour Garde de sauver le club, tant mathématiquement (huit points sépare Villa du 17e et premier non-relégable) que sur le terrain où les Villains ne font rien de bon. Stoke (8e, 39 pts), de son côté, continue une saison plus que satisfaisante. Toujours dans le bas du tableau, Sunderland a aussi perdu contre West Ham de Dimitri Payet (1-0), désormais cinquième du classement et Bournemouth a pris un bon point à Watford (0-0).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer