• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Le comité d'éthique de la FIFA suspend Valcke 45 jours supplémentaires 

Le comité d'éthique de la FIFA suspend Valcke 45 jours supplémentaires

Jérôme Valcke... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Jérôme Valcke

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ZURICH

Le comité d'éthique de la FIFA a prolongé la période de suspension de Jérôme Valcke de 45 jours.

Valcke pourrait écoper d'une suspension de neuf ans après avoir été accusé d'avoir enfreint le code d'éthique de la FIFA alors qu'il agissait à titre de secrétaire général auprès du président Sepp Blatter depuis 2007.

Les membres du comité d'éthique doivent tenir une audience dans ce dossier d'ici quelques semaines.

L'ex-présentateur télé français et directeur du marketing sportif avait initialement été suspendu par le comité d'éthique en octobre. Cette suspension arrivait à échéance mardi, soit la journée même où les enquêteurs du comité d'éthique ont recommandé une suspension de neuf ans.

Dans son rapport final, le procureur du comité d'éthique, Cornel Borbely, a aussi suggéré qu'une amende de 100 000$ soit imposée à Valcke.

La poursuite accuse Valcke d'avoir accepté des cadeaux, d'être en conflit d'intérêts, d'avoir rompu le sceau de la confidentialité et de la loyauté, et d'avoir refusé de coopérer à l'enquête.

Valcke avait déjà été suspendu par l'administration de la FIFA en septembre avant que le comité d'éthique ne déclenche une enquête. Il a accepté un congé sans solde quelques heures après qu'un partenaire commercial de la FIFA l'eut accusé d'avoir voulu tirer profit d'une entente secrète pour établir un marché noir de la revente de billets pour la Coupe du monde de soccer du Brésil en 2014 - qui a éventuellement échouée.

Le dossier de Valcke survient après que des suspensions de huit ans aient été imposées par le comité d'éthique à Blatter et Michel Platini le mois dernier. Ils nient avoir enfreint le code d'éthique de la FIFA et ont déjà annoncé leurs intentions de contester la décision.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer