Le temps des décisions pour l'Impact

Justin Mapp, Dilly Duka et Hassoun Camara seront-ils... (Photos André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Justin Mapp, Dilly Duka et Hassoun Camara seront-ils de retour avec l'Impact en 2016?

Photos André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Négociations de nouveaux contrats, repêchages, joueurs autonomes... Les prochains jours et le mois de décembre ne manqueront certainement pas de piquant pour l'Impact et son directeur technique, Adam Braz.

Le choix de la stabilité en 2016

Avec, à l'heure actuelle, 23 joueurs de retour, les contours de l'Impact seront largement calqués sur ceux qui ont atteint la demi-finale d'Association, le mois dernier. Le club fait donc le pari de la continuité en espérant poursuivre sur sa lancée des deux derniers mois de la saison 2015.

«On est contents avec l'effectif. On a eu une bonne saison, on a eu du succès et maintenant, c'est cette continuité qui est importante, énumère Braz en entrevue. Quand même, on essaie toujours de voir si on peut améliorer l'équipe et comment le faire.»

Avant toute chose, Braz visera un recrutement poste pour poste si les joueurs sans contrat ou dont l'option n'a pas été levée ne sont pas de retour. «Si Dilly (Duka) et Justin (Mapp) ne reviennent pas, on doit voir si on peut ajouter des joueurs sur les ailes. Et si Hassoun (Camara) n'est pas de retour, ce sera un autre défenseur pour stabiliser en arrière.»

Les cas Camara, Duka et Mapp

Pour éviter le scénario d'une sélection lors de la première étape du repêchage intra-ligue, Camara et l'Impact devront s'entendre sur les termes d'un nouveau contrat avant jeudi, 17 heures. Selon Braz, les conversations, qui doivent déboucher sur un contrat au salaire moins élevé, ont été «honnêtes et respectueuses» des deux côtés.

Malgré une saison sous le signe des blessures, Mapp devrait être l'un des 26 joueurs autonomes qui suscitera le plus d'intérêt. «Il a tellement joué de saisons dans la ligue et c'est sûr il veut voir ce qu'il y a ailleurs (en terme d'intérêt). Par contre, on lui a soumis une très bonne offre», précise Braz.

Le cas de Duka est différent puisqu'il ne remplit pas les critères - être âgé de 28 ans ou plus avec un minimum de huit ans de service -  pour se prévaloir de ce statut. Puisqu'il a reçu une offre de bonne foi (bona fide offer), ses droits appartiennent toujours à l'Impact. Seul un échange des droits lui permettrait de jouer ailleurs en MLS. «Il y a une possibilité qu'il aille en Europe, ajoute Braz. On est conscients de ça et on doit le respecter si c'est sa décision. Mais on lui a clairement dit qu'on souhaitait son retour.»

Une semaine chargée?

Pour la première fois de l'histoire, il y aura une petite lutte entre les clubs pour acquérir les services d'agents libres. On retrouve dans cette liste des joueurs qui, à des degrés divers, peuvent encore aider une équipe. Cela inclut Mapp, évidemment, mais aussi Mike Magee, Ricardo Clark, Jeff Larentowicz, Drew Moor, Ned Grabavoy ou Paulo Nagamura.

La semaine sera aussi marquée par deux repêchages, soit celui des Joueurs disponibles, mercredi, puis la première ronde de l'intra-ligue, vendredi. Si l'Impact y avait acquis deux joueurs - Nigel Reo-Coker et Eric Kronberg - l'an dernier, la situation actuelle est moins propice à une sélection dans les deux cas. «Comme dans les années passées (pour le repêchage intra-ligue), il y a moins de mouvement en première ronde puisque tu ne peux pas négocier les salaires des joueurs», rappelle Braz.

Finalement, en vue du repêchage (SuperDraft) du 14 janvier, l'Impact gardera un oeil attentif sur la conclusion du championnat universitaire américain, ce week-end.

Porter de retour ou pas?

Cameron Porter est entré dans l'histoire de l'Impact en inscrivant le but face à Pachuca, en quarts de finale de la Ligue des champions. Malheureusement pour lui, il n'a aussi passé que 143 minutes sur les terrains, en 2015, dont 39 en saison régulière.

Avant sa grave blessure au genou, on a tout de même vu son intelligence de jeu, sa volonté de presser la défense adverse et une bonne complicité avec les milieux. «Cette blessure est dommage, mais dans le travail en gymnase, on a vu le caractère qu'il a. On espère qu'il pourra revenir à 100% sur le terrain car il a montré certaines qualités», mentionne Braz.

Rappelons que le club et le joueur sont en discussions avancées en vue d'un nouveau contrat.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer