• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Laurent Ciman est ouvert à un prêt au Standard de Liège 

Laurent Ciman est ouvert à un prêt au Standard de Liège

Laurent Ciman a signé un contrat de trois... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Laurent Ciman a signé un contrat de trois ans avec l'Impact en janvier.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne
Montréal

Le Belge Laurent Ciman a déclaré qu'il était ouvert à l'idée d'être prêté au Standard de Liège à l'issue des séries éliminatoires de la MLS, mais à une condition. C'est que sa famille accepte de le suivre.

«D'abord, il faut recevoir le feu vert de madame, a dit Ciman. Si j'ai le feu vert de madame, alors à ce moment-là on étudiera les opportunités qui se présenteront à nous. Mais si je dois faire des sacrifices familiaux, alors il faudra que le reste suive.»

Rappelons que Ciman a signé un contrat de trois ans avec l'Impact en janvier notamment en raison de la qualité des soins qui sont prodigués aux enfants malades à Montréal. Sa fille, Nina, qui est aujourd'hui âgée de 6 ans, souffre d'un retard de développement important. En conséquence, le transfert de Ciman est beaucoup plus complexe à réaliser.

Ciman a admis mercredi qu'il n'a toujours pas discuté de cette possibilité avec sa femme, Diana. Il a cependant laissé entendre que l'Impact est enclin à procéder à ce prêt si jamais l'opportunité se présente.

La saison du circuit Garber prendra fin le 6 décembre, ce qui laisserait six semaines au Belge âgé de 30 ans - si l'Impact accède à la Coupe MLS - pour se reposer avant d'entreprendre le prochain camp d'entraînement, quelque part vers la fin du mois de janvier. Ciman, un bourreau de travail, a souligné qu'il n'avait jamais pris plus de deux semaines de repos au cours de sa carrière professionnelle.

En conséquence, un prêt au Standard semble plus que probable. Quant à savoir si l'Impact songerait à le libérer pour qu'il participe aux prochains matchs amicaux de l'équipe nationale belge, l'entraîneur-chef de l'Impact, Mauro Biello, est demeuré plutôt évasif.

«Pour l'instant, on veut se concentrer sur le match de dimanche, a-t-il confié. Après, on verra comment se déroulera la saison morte, mais c'est sûr qu'on est ouvert à certaines suggestions.»

Les Diables rouges doivent affronter l'Italie le 13 novembre et l'Espagne le 17, ce qui réduirait le temps de préparation de Ciman avec ses coéquipiers en prévision de la série finale de l'Est - qui aura lieu les 22 et 29 novembre -, si le onze montréalais élimine le Crew de Columbus. Ciman minimise toutefois l'impact qu'aurait sa participation à ces matchs internationaux.

«Il y a une semaine où il n'y a pas de match, donc ça ne devrait pas entrer en conflit, a-t-il souligné. Il n'y a pas de problème. Si je suis sélectionné, alors j'irai rejoindre l'équipe nationale tranquillement.»

Ne comptez toutefois pas sur Didier Drogba pour imiter le défenseur belge pendant la saison morte. Le capitaine de l'Impact Patrice Bernier a répété ce que l'équipe avait déclaré la veille à l'effet que le joueur étoile ivoirien n'ira nulle part à la conclusion de la saison en MLS. Mardi, le onze montréalais avait démenti les rumeurs voulant que Drogba se joigne au FC Bologne, en Italie, comme l'a rapporté le site Web italien Gazzetta World.

«Thierry Henry est allé en prêt, toutes sortes d'autres joueurs ont été en prêts ailleurs, donc nous on s'occupe de finir la saison et après ça les gars décident s'ils se gardent en grande forme ou non, a expliqué Bernier. Là, le club a confirmé que Drogba n'irait pas (à Bologne), mais présentement tout le monde pense juste au prochain match dimanche.»

D'autre part, Ciman et Drogba ont été encensés par Biello à l'issue de la séance d'entraînement mercredi. La veille, Ciman, qui dispute sa première saison avec la formation montréalaise, a appris qu'il était en lice pour le titre de défenseur de l'année dans le circuit Garber, tandis que Drogba figure parmi les finalistes pour le titre de nouveau-venu de l'année. L'Ivoirien a marqué 11 buts en 11 matchs de saison régulière, en plus de toucher la cible une fois en deux matchs éliminatoires jusqu'ici.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer