United se contente d'un match nul face à Newcastle

Steven Taylor bloque un tir de Wayne Rooney.... (PHOTO JON SUPER, AP)

Agrandir

Steven Taylor bloque un tir de Wayne Rooney.

PHOTO JON SUPER, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Manchester United n'a pas aligné de troisième victoire d'affilée, contraint à un match nul très frustrant par Newcastle (0-0), tout comme Tottenham à Leicester (1-1), nouveau leader, samedi pour la 3e journée de Premier League.

Le début de saison parfait - sur le plan comptable - de MU est terminé, après un match nul à domicile qui a fait ressurgir le manque d'efficacité qui poursuit Wayne Rooney et ses coéquipiers après leurs deux premières petites victoires 1-0 contre Tottenham puis Aston Villa.

Et les Spurs semblent aussi souffrir de ce mal puisqu'ils ont peiné à Leicester et n'ont pas encore enregistré de victoire en championnat. Les Foxes, eux, sont la surprise de ce début de saison: bien aidés par leur milieu offensif algérien Riyad Mahrez, qui a inscrit son quatrième but en trois matchs (83e), ils prennent provisoirement la tête du championnat avec 7 points et une meilleure différence de but que les Red Devils, deuxièmes.

Si l'équipe de Louis van Gaal reste invaincue, qui plus est sans avoir encaissé aucun but, elle fait pâle figure à côté de son rival Manchester City, qui affronte Everton dimanche après deux premiers matchs remportés trois buts à zéro.

Rooney a en vain tenté d'ouvrir son compteur buts en championnat après avoir été suppléé mardi contre Bruges en barrage aller de Ligue des Champions (3-1) par Memphis Depay, auteur d'un doublé et d'une passe décisive.

L'avant-centre, qui s'est vu refuser un but sur hors-jeu, conserve pourtant la confiance de son entraîneur qui a déclaré ne «pas avoir besoin d'un attaquant supplémentaire, parce que nous étions trois fois supérieurs à nos adversaires».

MU solide mais inoffensif 

Si Louis van Gaal peut être frustré après avoir vu ses joueurs pilonner sans réussite Tim Krul, le gardien de Newcastle, pendant tout le match (20 tirs, 8 cadrés), il peut se satisfaire d'avoir trouvé une défense très solide.

Son arrière-garde a été peu inquiétée par les contre-attaques de Newcastle pour les débuts du Français Florian Thauvin, transféré de Marseille pour 17 millions d'euros mercredi et qui a eu un impact limité avant de finalement rater le vol de quelques centimètres en toute fin de match.

En revanche, tout sourit à un autre Français, Bafétimbi Gomis, qui a marqué son troisième but de la saison avec Swansea contre Sunderland (1-1) et permet aux Gallois de ne pas connaître la défaite depuis l'ouverture du championnat (1 victoire, 2 nuls).

Le promu Bournemouth, qui a inscrit ses premiers buts et ses premiers points en s'imposant (3-4) sur le terrain de West Ham grâce à un triplé de Callum Wilson, a également le sourire, tout comme Crystal Palace, vainqueur d'Aston Villa 2-1 et provisoirement quatrième.

L'autre promu en lice samedi, Norwich, a obtenu le nul (1-1) contre Stoke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer