L'Impact bat le New York City FC

Dominic Oduro (7) a marqué le premier but... (PHOTO ANDY MARLIN, USA TODAY)

Agrandir

Dominic Oduro (7) a marqué le premier but de l'Impact.

PHOTO ANDY MARLIN, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
NEW YORK

On ne sait trop si l'ombre de Didier Drogba a plané sur le Yankee Stadium ou dans le vestiaire de sa nouvelle équipe samedi après-midi, mais si c'est le cas, elle aura aidé l'Impact plus encore que l'entrée en scène de Frank Lampard avec le New York City FC.

Sans pouvoir compter sur tout le talent de la nouvelle coqueluche du sport montréalais, les hommes de Frank Klopas ont frappé tôt et gardé le cap pour finalement l'emporter 3-2.

Du coup, l'Impact (8-8-3) a battu la formation new-yorkaise pour la première fois de la saison, après deux échecs. Le onze montréalais a aussi inscrit un premier gain à l'étranger après une séquence de trois revers et d'un match nul.

La victoire a par ailleurs permis à l'Impact de consolider son emprise sur la sixième position de l'Association Est.

L'Impact totalise 27 points, trois de plus que New York City FC, et il s'est approché à un point du Toronto FC, qui a perdu 3-1 samedi soir face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

L'Impact reprendra le collier mercredi soir à Montréal, contre les Red Bulls de New York.

«Ce fut une très bonne performance d'équipe, a analysé Klopas. Nous connaissons de bons moments présentement. Je tiens à féliciter tout le groupe pour la performance aujourd'hui. On doit apprécier ce moment, mais nous avons plusieurs matchs à venir et une opportunité de gagner des matchs en mains.»

Dominic Oduro a fait mouche dès la cinquième minute, complétant une belle longue passe de Laurent Ciman sur le flanc gauche.

«La clé pour nous aujourd'hui était d'être patient et de conserver le ballon, tout en attendant d'avoir des ouvertures, a mentionné Oduro. Sur le but, le ballon de Ciman a été incroyable. Je n'ai eu qu'à compléter le jeu», a-t-il loué.

Ignacio Piatti a porté le score à 2-0 à la 32e minute, puis il a complété un doublé avec une dizaine de minutes à écouler, sur un penalty.

Piatti a marqué son premier but sur un lob bien avisé au-dessus du gardien Josh Sanders, à la suite d'une passe d'Andrés Romero.

David Villa du FC (6-10-6) a semblé réduire l'écart à la 44e, mais il y avait hors-jeu. C'est finalement à la 68e minute que l'Espagnol a trouvé le fond du filet.

Une minute plus tard, Lampard s'est pointé sur le terrain, sous les applaudissements nourris de la salle comble au Yankee Stadium.

À la 83e, l'arbitre a jugé que Saunders a accroché Piatti dans sa percée et ce dernier a converti le penalty, portant le score à 3-1 en faveur des visiteurs.

Piatti domine l'Impact avec huit filets cette saison.

Thomas McNamara a corsé les choses d'un tir rapproché à la 85e, après un bel échange à trois, mais ce fut trop peu trop tard.

Evan Bush a toutefois dû signer un très bel arrêt à la 88e, sur une tête de Villa.

«Nous avons obtenu plusieurs occasions de marquer et nous avons été assez forts pour conserver l'avance et gagner ce match, a mentionné Bush. Nous avons bien joué aujourd'hui et avons obtenu les trois points.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer