• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > FIFA: le procureur suisse fera une déclaration mercredi 

FIFA: le procureur suisse fera une déclaration mercredi

Le procureur fédéral suisse parlera pour la première fois de son enquête... (PHOTO MICHAEL BUHOLZER, ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO MICHAEL BUHOLZER, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
BERNE, Suisse

Le procureur fédéral suisse parlera pour la première fois de son enquête criminelle sur l'attribution des Coupes du monde de 2018 et 2022 de la FIFA mercredi.

Le bureau du procureur général Michael Lauber a fait savoir qu'il fera une déclaration sur l'affaire lors d'une conférence de presse à Berne.

Lauber a demandé de perquisitionner les quartiers généraux de la FIFA afin de saisir des preuves, le 27 mai.

Le même jour, les autorités suisses ont fait incursion dans un hôtel de Zurich et procédé à l'arrestation de sept hauts responsables de la FIFA dans le cadre d'une enquête fédérale américaine distincte dans le cadre d'un scandale de corruption.

L'enquête de la Suisse vise de possibles infractions criminelles et de blanchiment d'argent dans le cadre des campagnes de candidatures remportées respectivement par la Russie et le Qatar.

Le bureau de Lauber appuie ses démarches sur un rapport d'enquête de l'ancien procureur à l'éthique de la FIFA, Michael Garcia.

Blatter pourrait être tenté de rester en poste, selon un ancien conseiller

Blatter pourrait être tenté de rester en poste, selon un ancien conseiller Sepp Blatter pourrait-il faire volte-face et se représenter à la présidence de la FIFA? Bien sûr que c'est possible, estime un ancien conseiller. Pas du tout, soutient la FIFA.

Les spéculations quant à l'avenir de Blatter se sont intensifiées après la publication d'un article d'un journal suisse, dimanche, qui avance que Blatter est tenté de demeurer à la présidence après avoir reçu le soutien de l'Afrique et de l'Asie.

Klaus Stohlker, un spécialiste en relations publiques qui a conseillé Sepp Blatter pendant sa dernière campagne à sa réélection, a révélé à l'Associated Press que le scénario est plausible. Il a soutenu que Blatter est toujours la meilleure personne pour le poste.

«C'est un guerrier suisse des temps anciens, a déclaré Stoehlker. Le guerrier suisse prend les décisions, et selon l'évolution de la guerre, il prend une nouvelle décision.»

Mais la FIFA a rappelé l'annonce de Blatter, le 2 juin, selon laquelle il ne serait pas candidat à l'élection, qui doit avoir lieu entre décembre et février.

Pourtant, deux semaines après avoir annoncé sa décision de démissionner au milieu d'un scandale de corruption, Blatter, âgé de 79 ans, semble de nouveau avoir des vues sur la direction de la FIFA.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer