Barcelone remporte la Ligue des champions

Luis Suarez a marqué le but assurant la... (PHOTO MICHAEL DALDER, REUTERS)

Agrandir

Luis Suarez a marqué le but assurant la victoire au Barça.

PHOTO MICHAEL DALDER, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rob Harris
Associated Press
BERLIN

Barcelone a remporté la finale de la Ligue des Champions pour la quatrième fois depuis 10 ans, samedi, l'emportant 3-1 aux dépens de Juventus.

Le but décisif a été l'affaire de Luis Suarez, qui a amorcé la campagne en étant suspendu pour avoir mordu un rival au Mondial de l'an dernier.

Le franc-tireur de l'Uruguay a signé le deuxième filet des siens à la 68e minute, battant Gianluigi Buffon sur le rebond d'un tir de Lionel Messi.

«Quand vous vous joignez à une équipe comme Barcelone, vous savez que vous le faites pour gagner, a dit Suarez, acquis pour 110 M $ de Liverpool. C'est un rêve qui se réalise.»

Ivan Rakitic, à la quatrième minute, et Neymar, à la septième minute du temps ajouté, ont aussi fait mouche pour les vainqueurs.

Plus tôt dans la rencontre, Neymar avait vu un but lui être refusé à cause d'une main.

Alvaro Morata de Juventus a créé l'impasse 1-1 à la 55e minute.

Il s'agit au total d'une cinquième consécration pour Barcelone, obtenue cette fois-ci devant plus de 70 000 personnes au Stade olympique de Berlin.

À sa première saison comme entraîneur de Barcelone, Luis Enrique a pu savourer un triplé. Il a aussi dirigé des clubs champions en Liga et en Copa del Rey.

«C'est une journée magnifique, a dit Enrique. Je félicite mes joueurs, un groupe unique au talent et à l'engagement indéniable.»

Messi, Neymar et Suarez totalisent 122 buts cette saison.

Juventus est la première équipe à s'incliner six fois en finale de la Ligue des Champions. Ils ont remporté deux fois la prestigieuse compétition.

Juventus a initialement semblé être capable d'une surprise, confronté au plus dominant des clubs européens de l'ère moderne.

Jouant de façon assurée dès le départ, le club a fait paraître Barcelone anxieux avant la réussite de Rakitic. Son but a couronné une séquence où tous les joueurs de son clan ont touché au ballon, en commençant avec une touche de Jordi Alba.

Messi a alimenté la séquence avec une belle passe transversale. Alba a refilé à Andres Iniesta, qui a rendu possible la frappe de courte distance de Rakitic.

Barcelone aurait pu ajouter à sa priorité, mais Buffo s'est étiré pour frustrer Suarez, puis Messi a largement raté la cible lors d'un échange rapide avec celui-ci.

Une talonnade de Claudio Marchisio a amorcé ce qui allait mener au but égalisateur de Morata.

Le tir initial de Carlos Tevez a été bloqué par Marc-Andre ter Stegen, mais Morata était au bon endroit pour faire 1-1.

Juventus n'a toutefois pas gardé son élan, et Barcelone a pu reprendre les commandes 13 minutes plus tard.

Pour Xavi Hernandez, le résultat couronnait parfaitement sa longue carrière avec Barcelone.

«On ne peut pas avoir de meilleure conclusion», a dit le milieu de terrain de 35 ans, qui va poursuivre sa route avec le club Al Sadd, du Qatar.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer