Alerte à la bombe non fondée au congrès de la FIFA

Une alerte à la bombe a été signalée pendant la pause de midi dans la salle du... (PHOTO RUBEN SPRICH, REUTERS)

Agrandir

PHOTO RUBEN SPRICH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
GENÈVE

Une alerte à la bombe a été signalée pendant la pause de midi dans la salle du congrès de la FIFA à Zurich, qui a pu ensuite reprendre en vue de l'élection du président, ont indiqué la police et la FIFA.

Le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke a confirmé qu'un «appel anonyme pour une alerte à la bombe» avait été reçu.

«Nous avons évalué les risques et décidé avec les autorités locales de fouiller la salle du congrès pendant la pause déjeuner. Rien n'a été trouvé et le congrès peut reprendre», a ajouté M. Valcke.

Il s'agit du deuxième incident de la journée après l'évacuation de deux manifestantes brandissant un drapeau de la Palestine et appelant à exclure Israël, qui avaient réussi à s'introduire dans la salle où se déroule le 65e congrès de la FIFA à Zurich.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer