Arsenal assure, Newcastle rassuré, Liverpool sombre

Theo Walcott (au centre) célèbre l'un de ses... (PHOTO EDDIE KEOGH, REUTERS)

Agrandir

Theo Walcott (au centre) célèbre l'un de ses trois buts avec Jack Wilshere et Héctor Bellerín.

PHOTO EDDIE KEOGH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Arsenal a assuré sa troisième place grâce à un triplé de Theo Walcott et Newcastle a tremblé pour se maintenir au détriment de Hull, dimanche, lors de la dernière journée du Championnat d'Angleterre, où Liverpool a sombré pour le dernier match de Steven Gerrard, buteur inutile.

S'il n'y avait pas beaucoup de doutes sur l'identité du troisième club qui accompagnera le champion Chelsea et son dauphin Manchester City en Ligue des champions, les Gunners y ont mis la manière, en pulvérisant West Browmich Albion (4-1).

Manchester United, tenu en échec 0-0 à Hull, devra donc passer par un barrage en août, qui pourrait se révéler inconfortable, pour se qualifier pour la phase de poules de la C1.

À l'Emirates, Walcott, qui a remplacé à la pointe de l'attaque londonienne Olivier Giroud laissé sur le banc, s'est donc montré plus qu'à la hauteur avec son triplé.

Arsenal, qui restait sur trois matchs à domicile sans inscrire de but, a bien préparé sa finale de la Coupe d'Angleterre dans une semaine, alors que son adversaire, Aston Villa, s'est incliné à domicile devant Burnley (1-0), 19e et déjà relégué avant la rencontre.

Dans la lutte pour le maintien, le match nul de Hull City clôt l'aventure du club en Premier League, après avoir passé deux saisons dans l'élite.

Si les Tigers plongent, Newcastle, vainqueur de West Ham 2-0, se maintient. La délivrance pour les Magpies est venue d'une tête rageuse de Sissoko à l'heure de jeu.

Adieux ratés pour Gerrard et Drogba

L'énorme surprise du jour est venue de Stoke (9e), qui a passé un «set» (6-1) à Liverpool.

Déjà battus 3-1 par Crystal Palace lors du dernier match de Steven Gerrard à Anfield, les Reds ont bel et bien saboté la 710e et dernière rencontre de leur emblématique capitaine, en encaissant leur plus lourde défaite depuis 1954. Il était, sans doute, temps pour Gerrard, 35 ans dans une semaine, de rejoindre les LA Galaxy.

Ils n'ont pas non plus facilité la tâche de leur entraîneur, qui avait décidé d'écarter Raheem Sterling après des propos malheureux cette semaine. Brendan Rodgers risque maintenant de se retrouver avec un été encore plus agité que prévu.

Un autre géant a également raté sa sortie puisque Diego Drogba, capitaine pour son dernier match avec Chelsea, est sorti blessé après 30 minutes, alors que son équipe était menée par Sunderland (16). Grâce à son remplaçant Diego Costa, puis un doublé de Loïc Rémy, le champion a ensuite fini par renouer tardivement avec le succès (3-1) après deux matchs sans.

Frank Lampard a lui réussi ses adieux avec Manchester City en lui offrant sa sixième victoire de rang (2-0) contre Southampton. Les Saints restent donc septième, ce qui sera suffisant pour décrocher l'Europa League, si Arsenal remporte sa 12e Coupe d'Angleterre, ce qui constituerait un nouveau record national.

Dans la lutte pour l'Europa League, c'est finalement Tottenham qui a réalisé la meilleure opération. Vainqueur d'Everton grâce au 21e but de Harry Kane, les Londoniens sont directement qualifiés pour la phase de poules de la C3, alors que Liverpool et peut-être Southampton devront passer par les barrages.

Kane finit ainsi la saison à la deuxième place du classement des meilleurs buteurs, à cinq unités de Sergio Agüero (City), qui a marqué dimanche une dernière fois contre Southampton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer