Mönchengladbach surprend le Bayern à Munich

Le gardien du Bayern Munich, Manuel Neuer.... (PHOTO MICHAEL DALDER, REUTERS)

Agrandir

Le gardien du Bayern Munich, Manuel Neuer.

PHOTO MICHAEL DALDER, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
BERLIN

Le Bayern Munich s'est fait surprendre pour la première fois de la saison sur sa pelouse, dimanche par Mönchengladbach (0-1), sur un doublé de Raffael et autant de ratés de Manuel Neuer, en clôture de la 26e journée.

L'équipe de Pep Guardiola reste toutefois confortable leader du championnat avec 10 points d'avance sur Wolfsburg, tenu en échec plus tôt à Mayence (1-1), avant la trêve internationale.

Il s'agit de la 3e défaite du «Rekordmeister» cette saison, après celle concédée à Wolfsburg (4-1) pour la reprise en janvier, et à Manchester City (3-2) en phase de poules de la Ligue des champions.

Avec sa 4e victoire à l'extérieur de la saison, Mönchengladbach reprend la 3e place et deux longueurs d'avance sur Leverkusen, vainqueur la veille à Schalke (0-1).

Privé très tôt (24) d'Arjen Robben, à peine de retour d'une blessure dorsale, le Bayern a cédé contre le cours du jeu, sur le premier tir au but rhénan: Raffael reprenait en demi-volée un centre en retrait d'Hermann, profitant d'une toile de Neuer, qui laissait le cuir filer dans le but (30).

L'entrée en jeu de Philipp Lahm, sa deuxième apparition de l'année, n'a pas permis de trouver la clé de la défense visiteuse.

Sur un rapide contre, l'équipe de Lucien Favre doublait même la mise: Kramer décalait parfaitement sur Raffael dans la surface, dont le tir du plat du pied n'était pas contrôlé par Neuer (77).

Le Brésilien devenait le premier joueur à réaliser un doublé à l'Allianz Arena depuis sept ans.

Wolfsburg fébrile

L'attaque bavaroise n'était pas restée muette en championnat depuis le nul (0-0) le 26 octobre dernier à... Mönchengladbach.

Guardiola a été privé de sa 50e victoire en Bundesliga en 60 matches disputés (7 nuls, 4 défaites) depuis son arrivée en Bavière le 30 juin 2014.

Le Catalan devra profiter du repos pour préparer une première quinzaine d'avril chargée entre la reprise contre Dortmund, la défense de la Coupe d'Allemagne et le quart aller de Ligue des champions à Porto.

Trois jours après sa qualification en quarts de finale de l'Europa League, Wolfsburg s'est montré fébrile face à une équipe de Mayence très offensive jusque dans le temps additionnel.

Cueillie à froid sur une tête de Bungert (7), l'équipe de Dieter Hecking est revenue à la marque grâce à Luiz Gustavo (61). Moteur des «Loups», Kevin de Bruyne (9 buts, 17 passes décisives) n'a pu cette fois faire la différence.

Mayence, qui a pris 8 points en 5 matches depuis l'arrivée sur le banc du Suisse Martin Schmidt, grignote encore une place pour figurer au 11e rang avec 30 points.

À défaut de C1, Dortmund, grâce à un doublé d'Aubameyang, s'est redonné espoir de glaner un billet pour l'Europa League, en s'imposant (3-2) à Hanovre, une équipe réduite à dix avant l'heure de jeu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer