L'Atletico Madrid tombe du podium

Le champion d'Espagne en titre fait du surplace... (Photo Manu Fernandez, AP)

Agrandir

Le champion d'Espagne en titre fait du surplace depuis un mois.

Photo Manu Fernandez, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MADRID

L'Atletico Madrid, réduit à dix, n'a pu que partager les points avec l'Espanyol Barcelone (0-0) samedi pour la 27e journée du Championnat d'Espagne, enchaînant un troisième match nul consécutif et chutant du podium avant de retrouver la Ligue des champions mardi.

Décidément, le champion d'Espagne en titre fait du surplace depuis un mois: les «Colchoneros» n'ont remporté qu'un seul de leurs six derniers matches toutes compétitions confondues, ce qui ne les place pas dans des conditions idéales à trois jours de recevoir Leverkusen pour une place en quarts de la C1 (défaite 1-0 à l'aller).

Au classement de la Liga, voilà l'Atletico rétrogradé au quatrième rang (56 pts), juste derrière Valence (3e, 57 pts), vainqueur vendredi soir du Deportivo La Corogne (2-0). Le FC Barcelone (1er, 62 pts) se déplace samedi soir à Eibar, tandis que le Real Madrid (2e, 61 pts) accueille Levante dimanche.

Samedi après-midi, les hommes de Diego Simeone se sont trop vite retrouvés en infériorité numérique, puisque le défenseur brésilien Joao Miranda a reçu un carton rouge direct pour avoir chargé coude en avant sur un ballon aérien (45+1).

L'«Atleti» a alors dû faire rentrer un autre défenseur central, au détriment de l'attaquant Fernando Torres, auteur notamment d'une tête brûlante qui avait contraint le gardien de l'Espanyol Kiko Casilla à une claquette (11).

Dans ces conditions, Antoine Griezmann s'est retrouvé bien seul à la pointe de l'attaque «rojiblanca».

Le Français, de retour comme titulaire après avoir purgé un match de suspension, a pourtant été le joueur le plus remuant côté madrilène. Mais il a manqué de réussite, comme sur cette frappe trop croisée au bout d'un contre (22) ou ce but refusé pour une faute préalable de Diego Godin (51).

Bref, malgré la belle activité de Koke dans l'entrejeu et malgré deux occasions en or de Raul Garcia stoppées par Casilla (77, 85), l'Atletico a encore concédé le nul en Liga.

Après Séville (0-0) et Valence (1-1), cela commence à faire beaucoup pour les «Colchoneros», qui vont devoir cravacher pour se maintenir sur le podium, synonyme d'accès direct à la C1 la saison prochaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer