Brésil: Adriano accusé de trafic de drogue

Adriano célèbre un but lors de la Coupe... (Archives AP)

Agrandir

Adriano célèbre un but lors de la Coupe du Monde en 2006.

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Rio de Janeiro

L'attaquant brésilien Adriano, qui tente de relancer sa carrière en France, fait l'objet d'une demande de poursuites judiciaires pour «association au trafic de drogue» par le parquet de Rio de Janeiro, a indiqué mardi une porte-parole à l'AFP.

Adriano «fait l'objet d'une dénonciation du ministère public pour association au trafic de drogues», a déclaré cette porte-parole, confirmant, sans fournir plus de détails, une information du site sportif ESPN.

Selon ESPN, Adriano est accusé par le parquet d'avoir acheté en 2007 une moto au nom de la mère d'un trafiquant de drogue de la favela Vila Cruzeiro, un ami d'enfance du joueur.

Cette grosse cylindrée était utilisée par les trafiquants pour sortir de la drogue de cette favela où a grandi Adriano, 32 ans.

La 29e Chambre criminelle de tribunal de Rio de donner donnera suite ou non à la dénonciation du parquet visant Adriano, qui encourrait jusqu'à 15 ans de prison selon ESPN.

Le parquet n'a pas sollicité le placement en détention provisoire du joueur mais a réclamé la confiscation de son passeport en invoquant un «risque de fuite» à l'étranger.

Selon les médias brésiliens, Adriano se trouverait toujours en France, où il a été invité à donner vendredi au Havre le coup d'envoi d'un match de 2e division contre Arles-Avignon.

La presse française s'est faite l'écho récemment de contacts entre l'ancien avant-centre de l'Inter Milan et le club de 2e division, qui souhaiterait le faire signer.

Il était prévu dans ce cadre qu'Adriano (32 ans), qui a fait toute sa carrière au Brésil et en Italie (Inter Milan, Fiorentina, Parme, Roma), vienne visiter les infrastructures du Havre avant de se décider.

Mais le président du Havre, Jean-Pierre Louvel a lié l'issue de ce dossier à un projet de reprise du club.

L'ancien international auriverde (27 buts en 48 sélections) n'a disputé que 17 rencontres officielles au cours des quatre dernières saisons. Sa carrière a été marquée par des épisodes dépressifs lorsqu'il était en Italie, de l'aveu même de sa mère en 2010.

Son dernier contrat, avec le club brésilien de l'Atletico Parana, a été résilié il y a six mois, après qu'il eût «séché» plusieurs entraînements et été aperçu en boîte de nuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer