• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Euro-2016: l'UEFA et les organisateurs exonérés d'impôt 

Euro-2016: l'UEFA et les organisateurs exonérés d'impôt

La construction du nouveau stade de Bordeaux.... (Photo: AFP)

Agrandir

La construction du nouveau stade de Bordeaux.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le gouvernement va exonérer de tout impôt, hors TVA, les différentes entités chargées d'organiser l'Euro 2016 de football, qui se déroulera en France du 10 juin au 10 juillet 2016, annonce Les Échos lundi.

«En dehors de la TVA, qui est pilotée par des règles européennes, aucune taxe, aucun impôt sur les sociétés, aucune autre fiscalité française ne sera prélevée sur l'UEFA (Union européenne de Football) et ses filiales françaises», indique le quotidien économique.

«Selon nos informations», explique Les Échos, c'est «un engagement pris par la France dès le dépôt de son dossier de candidature pour l'organisation de cette compétition, en 2010. Cet avantage fiscal est justifié par les retombées économiques attendues de l'Euro pour l'économie française.»

«Pour l'événement, une structure juridique ad hoc a été créée, baptisée Euro 2016 SAS, et détenue à 95% par l'UEFA et à 5% par la Fédération française de football», détaille le journal. Cette structure «gère toute l'organisation de la compétition, à l'exception de la construction ou de la rénovation des stades et de la sécurité.»

«Les bénéfices attendus sont évalués à 900 millions d'euros et proviendraient principalement des droits de retransmission», précise Les Échos.

«L'UEFA ambitionne d'accueillir 2,5 millions de spectateurs, dont 1 million provenant de l'étranger», conclut le quotidien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer