Les bons et les moins bons coups de Nick De Santis

En 2012, Marco Di Vaio est devenu le... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

En 2012, Marco Di Vaio est devenu le premier joueur désigné de l'histoire de l'Impact.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

À titre de directeur sportif de l'Impact, Nick De Santis s'est fait remarquer en réussissant quelques coups intéressants. Toutefois, d'autres coups ont été des échecs. Voici certaines des décisions qui auront marqué le règne de De Santis.

LES BONS COUPS

Marco Di Vaio

Après de longues négociations, l'attaquant italien est devenu le premier joueur désigné de l'histoire de l'Impact en 2012. La saison dernière, les 20 filets de Di Vaio ont fait de lui le troisième buteur de la MLS, derrière Camilo Sanvezzo (22) et Mike Magee (21).

Patrice Bernier

Au moment où l'Impact s'apprêtait à faire son entrée en MLS, De Santis a convaincu le joueur québécois de quitter son équipe du Danemark. En plus d'être efficace sur le terrain, Bernier a vu son leadership lui permettre de succéder à Davy Arnaud en tant que capitaine du club.

Troy Perkins

En août 2012, De Santis échange le vétéran Donovan Ricketts aux Timbers de Portland en retour d'un autre gardien, Troy Perkins. Ce dernier s'est rapidement imposé comme le gardien numéro un de l'équipe.

---

LES MAUVAIS COUPS

La valse des entraîneurs

En trois ans, l'Impact a vu défiler trois entraîneurs-chefs. Embauché en 2012, Jesse Marsch a été remplacé par Marco Schällibaum l'année suivante. Ce dernier a lui-même été dégommé à la faveur de l'actuel pilote de l'équipe, Frank Klopas, après une seule saison. Une telle instabilité derrière le banc ne peut qu'avoir des répercussions négatives sur les joueurs.

Nelson Rivas

Acquis en octobre 2011, le défenseur colombien n'a pratiquement pas joué avec l'Impact en raison de blessures récurrentes. En fait, il n'a joué qu'un seul match au cours des deux dernières saisons. Après l'avoir longuement attendu, l'équipe a perdu patience et l'a remercié à la fin du mois de juin.

Daniel Antoniuk

En 2006, De Santis était l'entraîneur-chef de l'Impact, mais il s'occupait aussi des transactions. Cette année-là, il a envoyé Eduardo Sebrango aux Whitecaps de Vancouver en retour de Daniel Antoniuk. Celui-ci n'a réussi que 3 buts en 19 matchs à sa seule saison à Montréal. Sebrango, pour sa part, allait devenir le meilleur marqueur des Whitecaps deux ans plus tard.

Hernan Bernardello

Il aura fallu que De Santis et l'Impact multiplient les efforts pour finalement convaincre Hernan Bernardello de s'amener avec l'équipe le 23 juillet 2013. Le séjour de l'Argentin à Montréal aura toutefois été de courte durée. Incapable de s'entendre avec le club sur les conditions d'un nouveau contrat, il a quitté le onze montréalais le 1er juillet pour aller jouer au Mexique.

Nick De Santis en chiffres

245
Nombre de matchs disputés par De Santis avec l'Impact. Il a inscrit 22 buts et récolté 31 mentions d'aide.
1
Championnat gagné avec l'Impact, dans l'APSL, en 1994.
2
Coupes des Voyageurs (2002, 2003)
2005
Nommé entraîneur de l'année de la United Soccer League.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les limites de la méthode De Santis

    Patrick Leduc

    Les limites de la méthode De Santis

    Qu'on l'accueille avec consternation ou avec soulagement, la nouvelle du départ de Nick De Santis de son poste de directeur sportif signale, sinon la... »

  • Impact: quelqu'un devait écoper

    Ronald King

    Impact: quelqu'un devait écoper

    Joey Saputo était seul sur l'estrade et plus il répondait aux questions, plus les journalistes l'attaquaient de tous les angles, plus on sentait que... »

  • Impact: Nick De Santis relevé de ses fonctions

    Soccer

    Impact: Nick De Santis relevé de ses fonctions

    La saison de misère de l'Impact a fait une nouvelle victime, cette fois au sein de l'administration de l'équipe. Après quatre ans passés à titre de... »

  • Nick De Santis accepte le blâme

    Soccer

    Nick De Santis accepte le blâme

    Nick De Santis accepte de prendre «toute la responsabilité» des insuccès de l'Impact cette saison, et assure qu'en dépit de la situation, il ne... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer