• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Nouvelle défaite de ManU qui condamne Fulham et Cardiff 

Nouvelle défaite de ManU qui condamne Fulham et Cardiff

Les partisans de Sunderland célèbrent la victoire de... (PHOTO ANDREW YATES, AFP)

Agrandir

Les partisans de Sunderland célèbrent la victoire de leur équipe contre Manchester United.

PHOTO ANDREW YATES, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La septième défaite de Manchester United à Old Trafford, contre Sunderland (1-0), condamne par ricochet à la relégation Fulham et Cardiff en queue de classement samedi après la 37e journée du championnat d'Angleterre.

Sans Moyes, il n'y aura donc pas eu de miracle chez les Red Devils et l'intérimaire Ryan Giggs n'aura mis que deux matches avant de connaître à son tour la défaite.

Sortis il y a une semaine seulement de la zone rouge dans laquelle ils ont été la plupart de la saison, les Blacks Cats (17) font en revanche une excellente opération en vue du maintien puisqu'ils comptent désormais 35 points.

C'est trois de plus que Norwich, qui affronte dimanche Chelsea avant de finir ensuite son marathon contre Arsenal.

Autant dire qu'après cette première série de trois victoires d'affilée cette saison, cela se présente bien pour Gustavo Poyet, en passe d'accomplir le sauvetage impossible qui lui avait été assigné cet automne.

En revanche, Fulham (19) et Cardiff (20) sont désormais bel et bien en deuxième division après leurs défaites respectives 4-1 et 3-0 contre Stoke (10) et Newcastle (9). Ni Felix Magath ni Ole-Gunnar Solskjaer n'ont donc réussi leur pari. Le promu Cardiff fait simplement l'ascenseur alors que Fulham rejoint un «Championship» qu'il avait quitté en 2001.

Vu l'ampleur des scores, les Londoniens et les Gallois, qui comptent dans cet ordre cinq et quatre points de retard sur Sunderland à une journée de la fin, n'ont pas grand-chose à regretter.

Villa sauvé

À Old Trafford, où ils ne s'étaient plus imposés depuis 1968, les visiteurs, qui comptent même un match en retard, ont résisté et fait preuve de réalisme en ouvrant la marque par Larsson sur leur premier tir (30).

Sans Rooney finalement, mais avec le retour de van Persie entré en jeu (66), les Red Devils ont tenté le tout pour le tout, mais leur jeu est décidément bien trop stéréotypé en conclusion d'une saison catastrophique et ils auraient même pu encaisser un deuxième but si Giacherini n'avait touché le poteau (72).

Alors que l'arrivée de l'entraîneur Louis van Gaal se précise de plus en plus, MU reste à la septième place. Il lui faut désormais un miracle pour détrôner Tottenham de la sixième place qualificative pour l'Europa League. Même battu à West Ham (12) 2 à 0 un peu plus tôt, les Spurs gardent une marge de six points.

Autre fait notable, la victoire de Newcastle referme une parenthèse de six défaites d'affilée.

Alors que la lutte pour le titre entre Liverpool, Chelsea et City est indécise, celle pour le maintien s'est donc décantée.

Aston Villa, 14e avec 38 points après son succès 3-1 sur Hull (15), peut même s'estimer à l'abri puisque six points et une bien meilleure différence de buts le séparent des Canaries de Norwich.




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer