• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Premier entraînement avec l'Impact pour Jack McInerney 

Premier entraînement avec l'Impact pour Jack McInerney

Publicité

Acquis vendredi en retour d'Andrew Wenger, Jack McInerney a finalement découvert ses nouveaux coéquipiers, mardi, au Stade olympique. Déjà, Frank Klopas a souligné son penchant pour une association entre l'Américain et Marco Di Vaio.

Un premier entraînement

McInerney est entré sur la surface synthétique du Stade olympique peu avant 10h30, mardi. Après un échauffement, le numéro 99 a participé à un match intra-équipe disputé dans un espace réduit et ainsi découvert ses nouveaux coéquipiers. Malgré une certaine appréhension, la première impression a été bonne. «Tout le monde est très amical. Je suis arrivé et tous les joueurs m'ont serré la main. Cela s'est bien passé.» McInerney peut aussi s'appuyer sur Justin Mapp, ex-coéquipier à Philadelphie, à qui il a réservé son premier message texte, vendredi. «Il était à Philadelphie depuis le début de sa carrière et c'est un nouveau chapitre pour lui. Je sais qu'il a très envie de marquer et de prouver sa valeur», a expliqué Mapp, heureux de retrouver son ancien colocataire lors des déplacements.

Avec Di Vaio?

McInerney jouera-t-il samedi contre le Fire de Chicago? Sera-t-il associé à Marco Di Vaio dès le début du match? Frank Klopas n'a pas donné de réponse définitive, mais le partenariat entre l'Américain et l'Italien, malgré des profils semblables, ne fait aucun doute dans les prochaines rencontres. «On pourrait les faire jouer ensemble et c'est quelque chose que l'on verra au fil de la semaine, a répondu l'entraîneur. Mais c'est la raison pour laquelle Jack est avec nous. C'est positif d'avoir un autre joueur qui peut faire des courses de qualité et marquer.» De son côté, McInerney a répété son plaisir de partager le même vestiaire que Di Vaio. «Il m'a salué et il m'a dit qu'il était content de me voir avec l'équipe», s'est-il réjoui.

Un attaquant rusé

La défense montréalaise connaît bien McInerney pour l'avoir affronté à de nombreuses reprises depuis la saison 2012. L'attaquant de 5'10" peut marquer de plusieurs façons - même de la tête -, mais ce sont ses déplacements qui perturbent le plus les arrières centraux. «Il a le même profil que Marco puisqu'il se met sur la même ligne que les défenseurs et qu'il demande le ballon dans notre dos, a illustré Hassoun Camara. C'est une bonne chose de l'avoir parmi nous.» Âgé de 21 ans, McInerney est aussi réputé pour son fort caractère sur le terrain. «Il a une forte mentalité et il sait ce qu'il veut. Je peux aussi dire qu'il est aussi très excité d'être ici», a ajouté Nick De Santis.

«Avoir un impact»

S'il n'est arrivé à Montréal que lundi soir, McInerney a tout de même jeté un coup d'oeil sur le match de l'Impact face aux Red Bulls de New York (2-2). Verdict de l'Américain? «Le résultat a été décevant, car cela aurait dû être 2 ou 3 à 0 après 10 minutes», a-t-il justement commenté. Avec l'Impact, l'attaquant aux 25 buts en carrière croisera maintenant le Fire et le Sporting Kansas City, deux équipes contre lesquelles il a marqué en 2013. Il retrouvera ensuite ses anciens coéquipiers de l'Union, dans trois semaines. Il ne connaît pas encore le rôle qu'on lui confiera pour ses premiers pas. «Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, mais, que ce soit comme titulaire ou comme remplaçant, je veux simplement avoir un impact.»

Andrew Wenger déçu

Comme Jack McInerney, Andrew Wenger a lui aussi été surpris et déçu au moment de l'annonce de la transaction, vendredi matin. Selon De Santis, l'ex-attaquant montréalais a toutefois bien compris la situation. «Il va aller à Philadelphie avec une bonne mentalité, comme il l'avait ici. Je lui ai souhaité bonne chance, mais je lui ai aussi dit de ne pas marquer contre nous, le 26 avril.» En entrevue avec le site The Philly Soccer Page, Wenger a confirmé avoir quitté le Québec avec des sentiments mitigés. «Évidemment, il y a toujours un peu de tristesse de quitter des amis à Montréal, mais cela fait partie du métier. Je suis avant tout excité d'être à Philadelphie.»




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer