Saut à la perche: déception pour Barber

Shawn Barber... (PHOTO PC)

Agrandir

Shawn Barber

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Milano

Journaliste et blogueur à La Presse, Pascal Milano a attrapé la passion du soccer dès son plus jeune âge, aux abords du stade Vélodrome à Marseille. S'il vit depuis quelques années au pays du hockey, il n'a pas délaissé le ballon rond pour autant et entend désormais partager sa passion.

La Presse

Champion du monde de la discipline, le Canadien Shawn Barber ne montera pas sur le podium du concours du saut à la perche. Il n'a pas été en mesure de franchir une barre de 5,65m. Un peu plus tôt, il avait été franchi la hauteur de 5,50 à son deuxième essai.

Le programme d'athlétisme, et notamment le saut à la perche, a été particulièrement perturbé, lundi soir à Rio. Les épreuves ont repris, peu après 20h30, après avoir été stoppé pendant près d'une heure, en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur le Stade olympique. Outre la pluie, le vent a déjà fait peser une incertitude sur la tenue du concours du saut à la perche. Un peu plus tard, un problème technique a de nouveau interrompu l'épreuve: les responsables n'étaient plus en mesure d'élever mécaniquement la barre le long des poteaux.

Place aux haies

Par ailleurs, le Canadien Johnathan Cabral a confirmé sa place en demi-finales du 110 m haies avec un temps de 13:63. Sekou Kaba, lui, n'a pas été en mesure de dépasser ce stade de la compétition (13:70).

Au 400 m haies féminin, Sage Watson et Noelle Montcalm ont gagné le droit de se rendre en demi-finales en prenant respectivement le 11e et 13e temps des préliminaires.

Les finales du 800 m masculin et du 400 m féminin sont aussi au programme, ce soir.

Rudisha garde son titre

David Rudisha a conservé son titre olympique acquis à Londres en dominant l'épreuve du 800 mètres avec un chrono de 1:42:15. En signant sa meilleure performance de la saison, le Kényan a devancé l'Algérien Taoufik Makhloufi et l'Américain Clayton Murphy.

Finalement, Shaunae Miller a crée une surprise, sur 400 mètres, en s'imposant devant l'Américaine Allyson Fenix et la Jamaïcaine Shericka Jackson. L'athlète de 22 ans, originaire des Bahamas a résisté à sa rivale en plongeant dans les tout derniers mètres de la course (49:44). 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer