Patinage artistique: Duhamel et Radford troisièmes après le programme court

Les doubles champions mondiaux Eric Radford et Meagan... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Les doubles champions mondiaux Eric Radford et Meagan Duhamel, qui prendront leur retraite à l'issue de ces Jeux, ont obtenu une note de 76,82.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lori Ewing
La Presse Canadienne
GANGNEUNG, Corée du Sud

Le duo canadien formé de Meagan Duhamel et d'Eric Radford occupe le troisième rang à l'issue du programme court de l'épreuve en couple de patinage artistique des Jeux olympiques de PyeongChang.

Les doubles champions mondiaux, qui prendront leur retraite à l'issue de ces Jeux, ont obtenu une note de 76,82, mais six paires de patineurs se retrouvent à trois points d'une place sur le podium.

«Le calibre est incroyable. Le fait d'avoir besoin de 63 points pour se qualifier pour le programme libre montre à quel point il y a de la profondeur, a affirmé Duhamel. Quand j'ai vu des duos récolter au moins 70 points en début de compétition, je me disais que c'était complètement fou ce qui se produisait ce soir.»

S'exécutant à la reprise par April Meservy de la pièce With or Without You du groupe U2, Duhamel et Radford ont effectué un programme presque sans failles, sauf pour un petit manque de synchronisme lorsqu'ils étaient côte à côte pour leur triple lutz.

Meservy, une compositrice et interprète américaine, se trouvait à l'aréna de Gangneung pour assister à leur performance.

«Dans une compétition si relevée, nous aurions pu nous sortir de la course si nous avions raté un élément important de notre programme. Nous ne l'avons pas fait alors nous sommes en position pour une médaille et nous nous sentons bien pour la suite», a indiqué Radford.

Radford était d'ailleurs simplement heureux d'avoir atterri son triple lutz sur un patin.

«J'ai éprouvé des difficultés avec le lutz la saison dernière. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que je vieillis et ça devient plus difficile», a-t-il mentionné.

Les Chinois Sui Wenjing et Han Cong, champions du monde en titre, se sont hissés en tête avec une note de 82,39.

Ils ont livré une performance impeccable et avaient choisi la pièce Hallelujah du Montréalais Leonard Cohen, telle qu'interprétée par l'Albertaine k.d. lang.

Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, qui représentent les athlètes olympiques de la Russie, ont réussi à passer devant Duhamel et Radford avec un score de 81,68.

Les Allemands Aliona Savchenko et Bruno Massot se retrouvent au quatrième rang grâce à une note de 76,59 et ils ne sont qu'à un point des Canadiens.

Duhamel et Radford, âgés respectivement de 31 et de 33 ans, se sont présentés sur la glace seulement trois jours après avoir aidé le Canada à mériter la médaille d'or dans l'épreuve par équipes.

«D'être debout sur le podium pour la remise des médailles, j'étais inspirée et je voulais y retourner après la compétition en couple. Je crois que c'est ce qui nous motive», a fait valoir Duhamel.

>> Relisez le clavardage sur le déroulement de la soirée

Charlie Bilodeau et Julianne Séguin... (Photo Mladen ANTONOV, Agence France-Presse) - image 2.0

Agrandir

Charlie Bilodeau et Julianne Séguin

Photo Mladen ANTONOV, Agence France-Presse

Les deux autres paires canadiennes inscrites à la compétition ont réussi à se qualifier au programme libre, qui sera présenté jeudi matin en Corée du Sud (mercredi soir au Québec).

Julianne Séguin et Charlie Bilodeau (67,52) sont 12e tandis que Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro (65,68) ont pris le 13e rang.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:4269205:box
la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer