Le couperet tombe sur trois émissions de Radio-Canada

La ministre du Patrimoine, Shelly Glover, refuse que le... (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

La ministre du Patrimoine, Shelly Glover, refuse que le gouvernement conservateur porte le blâme pour les récentes coupes, qui entraîneront la mise à pied de 657 personnes.

Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
Montréal

Les émissions radiophoniques Culture Physique, La tête ailleurs et La bibliothèque de René passent à la trappe, a annoncé dans une note interne la direction de Radio-Canada, mercredi.

L'émission La tête ailleurs, qui était pilotée par le vétéran Jacques Bertrand, prendra fin le 22 juin. L'animateur, qui a été derrière le micro de nombreuses émissions, dont la défunte Macadam Tribus, quittera la société d'État après 32 années de service.

«Ici Radio-Canada Première reconnaît le travail important de Jacques dans l'univers de notre radio. Merci pour toutes ces années à accompagner les auditeurs et de les avoir éclairés sur une une foule de sujets», peut-on lire dans la note obtenue par La Presse Canadienne.

Le couperet tombe aussi sur Culture physique, au grand désarroi de Robert Frosi, qui était à la barre de ce rendez-vous sportif dominical.

En sabrant ainsi dans une émission qui s'était donnée pour mandat de traiter du sport autrement et d'offrir une tribune à une multitude d'acteurs du sport amateur et des organisations civiles, Radio-Canada manque à son devoir de diffuseur public, estime M. Frosi.

«Qui donne la voix à des ONG (organisations non gouvernementales) qui travaillent avec des enfants-soldats et qui utilisent le sport pour les réhabiliter? Qui va donner la voix à des initiatives qui sont faites dans des écoles où on utilise le sport pour que les jeunes retrouvent l'estime d'eux-mêmes? Je me demande», a-t-il laissé tomber en entrevue téléphonique.

Robert Frosi continuera à intervenir sur les ondes de la chaîne radiophonique, comme dans le cas de la Coupe du Monde de soccer qu'il couvrira cet été au Brésil. Mais il n'aura plus ce terrain de jeux distinctif qui attirait tout de même son lot d'auditeurs malgré un créneau peu favorable, celui du dimanche après-midi.

«C'est pas seulement un jour triste pour les sports à Radio-Canada. C'est un jour triste pour le service public, parce que j'y crois encore, à la notion de service public», a-t-il affirmé.

La bibliothèque de René fermera également ses portes. Le contenu de l'émission animée par René Homier-Roy pourrait se retrouver à Culture-Club, que ce dernier continuera de piloter en plus de la série estivale Viens voir les musiciens, a plaidé la direction.

La société d'État doit composer avec des compressions de 130 millions $, ce qui entraînera la suppression de l'équivalent de 657 postes à temps plein au cours des deux prochaines années.

D'autres rencontres devront avoir lieu au cours des prochains jours, a indiqué Robert Nadeau, directeur de la programmation nationale d'ICI Radio-Canada Première, dans la communication transmise aux employés mercredi.

«Nous pourrons ensuite, au début mai, vous résumer l'ensemble des décisions que nous avons prises. Merci de votre habituelle collaboration», conclut-il.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Quel avenir pour Radio-Canada?

    Médias

    Quel avenir pour Radio-Canada?

    Pour la troisième fois en quatre ans, Radio-Canada-CBC vient d'annoncer des compressions budgétaires. Une somme de plus de 130 millions de dollars... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer