Canadien: formation mystère contre le Lightning

Charles Hudon (à gauche) a reconnu qu'il avait connu... (Photo Graham Hughes, archives PC)

Agrandir

Charles Hudon (à gauche) a reconnu qu'il avait connu un recul vendredi dans l'état de sa main blessée, alors que Phillip Danault (à droite) était à l'entraînement après avoir raté le match de jeudi en raison de raideurs au cou. On ne sait pas encore si les deux attaquants pourront affronter le Lightning de Tampa Bay samedi après-midi.

Photo Graham Hughes, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Tampa) Claude Julien n'a pas dévoilé ses cartes vendredi, à la veille du match entre le Canadien et le Lightning. On sait seulement que ce sera tout un défi d'affronter la meilleure équipe de la LNH.

Pour donner une idée de la disparité entre les deux équipes, le jour même où le Canadien a rappelé Brett Lernout, l'un des 14 défenseurs utilisés cette saison, le Lightning laissait de côté Braydon Coburn car il avait trop de talent à la ligne bleue.

«On va toujours gagner, mais on doit rester positif, donner aux joueurs des défis et leur donner la chance de grandir et de prendre de l'expérience, a dit Claude Julien. Demain, c'est un des plus gros défis contre une des meilleures équipes du circuit avec beaucoup de profondeur.»

La formation sur la glace demain changera au rythme de la guérison des joueurs blessés. Pour Charles Hudon d'abord, la situation semble un peu problématique. Le principal intéressé a reconnu qu'il avait connu un recul aujourd'hui dans l'état de sa main blessée.

«Avant de penser à samedi, on va commencer par aujourd'hui. C'est une blessure difficile à guérir, je pensais que ça allait guérir plus facilement que ça. Chaque jour est un nouveau jour. Chaque jour ça fait mal à une place différente. Hier, je me sentais bien, mais on avait pris la décision que je ne jouais pas. Ce matin, je ne me sens pas aussi bien qu'hier. Je me sentais bien au moins de pouvoir lancer sur la glace. On verra.»

À l'entraînement, il formait un trio avec Alex Galchenyuk et Jacob de la Rose. Ce qui signifie que l'entraîneur a décidé de séparer définitivement Jonathan Drouin de Galchenyuk.

Drouin était au centre de Paul Byron et de Brendan Gallagher cet après-midi. Pour expliquer sa décision, Julien n'est pas passé par quatre chemins.

«Le trio qu'on avait avant n'apportait rien offensivement. Je n'ai pas eu le choix de faire des changements.»

Danault de retour à l'entraînement

Parmi les autres changements, Phillip Danault était à l'entraînement après avoir raté le match d'hier en raison de raideurs au cou qui lui causaient des maux de tête. Il était flanqué de Nikita Scherbak et d'Andrew Shaw. Dans son cas, Julien prône la prudence. 

«Ça va très bien, a dit Danault. Je vais travailler sur mon cou et demain espérer jouer. Je vais vraiment mieux aujourd'hui. Je m'attends à jouer demain, je l'espère en tout cas, j'ai d'autres traitements à faire. On va voir comment ça va aller. Il ne faut pas niaiser avec ça.»

Danault juge toutefois que ses maux de tête actuels n'ont rien à voir avec la commotion subie il y a quelques semaines après avoir reçu un tir de Zdeno Chara sur le casque. 

Enfin, pour Antti Niemi, c'est toujours le point d'interrogation. Selon l'entraîneur, le gardien finlandais a été très malade hier, et s'il regagne suffisamment des forces, il pourrait affronter le Lightning. 

À la ligne bleue, David Schlemko (haut du corps) s'est entraîné en solitaire et ne devrait pas jouer demain. Rinat Valiev (bas du corps) sera également absent. C'est Brett Lernout qui prendra sa place, un joueur qui a encore tout à prouver après un court séjour peu convaincant plus tôt cette saison.

«Ce qui l'a déçu a été son match à Edmonton, a dit Julien. Le match d'après contre les Hurricanes, il a été beaucoup mieux. On ne pense pas qu'on va le voir tous les soirs comme il a été contre les Oilers. L'année passée quand il a été rappelé, il a joué du hockey solide. Il n'est pas différent des autres jeunes ici, on va lui donner sa chance. Il est sévère envers lui-même, mais on comprend la situation. J'ai confiance en ce qu'il peut faire.» 

- - -

Les trios à l'entraînement

Byron - Drouin - Gallagher

Galchenyuk - De la Rose - Hudon

Scherbak/Lehkonen - Danault - A. Shaw

Deslauriers - L. Shaw/Froese - Carr

En défense

Alzner - Juulsen

Reilly - Petry

Benn - Lernout




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer