Ales Hemsky à la recherche de son rôle

Ales Hemsky n'a récolté aucun point en quatre... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Ales Hemsky n'a récolté aucun point en quatre matchs cette saison.

Photo Bernard Brault, La Presse

(San Jose) Pour Ales Hemsky, de toute évidence, ce n'était pas le scénario prévu au moment où il a accepté une offre du Canadien l'été dernier.

Pas du tout.

«C'est difficile, a-t-il admis à la sortie de l'entraînement d'équipe, hier matin, au SAP Center de San Jose. Je dois être capable de faire mieux que ça.»

Au moment où le Canadien se prépare à affronter les Sharks, ce soir à San Jose, les questions sont assurément nombreuses dans le camp montréalais. Hemsky a des questions lui aussi. Des questions qu'il se pose, notamment à propos de sa place dans l'organigramme de l'équipe.

Si rien ne change d'ici à ce soir, l'attaquant de 34 ans patinera de nouveau avec le quatrième trio du club, en compagnie d'Alex Galchenyuk et d'un joueur de centre à être nommé plus tard - Torrey Mitchell ou Jacob De La Rose. Hemsky, un joueur de 70 points par saison il y a une dizaine d'années, admet qu'il a un peu de mal à comprendre. Parce que ce n'est pas en campant un rôle de soutien qu'il va se remettre à produire en attaque.

«Bien sûr que non, ça tombe sous le sens, a-t-il admis. C'est difficile, et c'est une ligue qui devient aussi de plus en plus difficile. Alors il faut pouvoir bien connaître son rôle. Présentement, je ne peux pas penser à marquer 20 buts ou 30 buts. J'aimerais bien pouvoir le faire, mais je dois apporter quelque chose d'autre à cette équipe. 

«Ça ne me dérange pas si je dois aller jouer sur le premier trio ou sur le quatrième, mais un joueur doit tout d'abord connaître son rôle, et ces jours-ci, c'est difficile. J'essaie de trouver le rôle que je dois jouer avec cette équipe.»

Hemsky, qui a déjà été rayé de la formation à une reprise cette saison, le 8 octobre à New York, n'est certes pas le seul membre de cette équipe à être en panne offensive (aucun point en quatre matchs). Ce qui est différent, par contre, c'est qu'au moment d'accepter un contrat d'une saison pour 1 million de dollars offert par le Canadien cet été, Hemsky se croyait en mesure de retrouver sa forme des beaux jours après une saison 2016-2017 gâchée par une blessure.

Il affirme ne pas avoir eu de discussion avec l'entraîneur-chef Claude Julien afin de tenter de clarifier un peu les choses, mais il est évident qu'il n'est pas tout à fait à l'aise dans son nouveau boulot, ce qu'il avoue lui-même sans hésiter.

«Mais j'ai déjà eu à tenir un rôle plus défensif auparavant, a-t-il tenu à préciser. À Dallas, j'ai été un joueur de troisième trio, avec un trio qui devait se charger des mises en jeu en zone défensive, qui devait aller contrer les meilleurs trios adverses. Je n'avais aucun problème avec ça, parce que je savais que c'était mon rôle. Maintenant, je suis un peu en train de me demander quel est mon rôle.»

Ce qui semble plus certain, par contre, c'est que le joueur tchèque ne sera plus jamais le joueur à caractère offensif qu'il a jadis été; au cours des trois dernières saisons, les trois à Dallas, il n'a jamais pu atteindre la barre des 40 points en une seule saison. Il n'a disputé que 15 matchs la saison dernière en raison d'une blessure à la hanche, subie lors du tournoi de la Coupe du monde.

N'empêche que pour un ancien choix de premier tour, des matchs d'environ 10 minutes de jeu par soir, comme c'est le cas pour Hemsky cette saison, c'est un peu difficile à accepter.

«Les trios de l'équipe sont ceux que l'on voit présentement, et il faut composer avec ça, a-t-il ajouté. Je vais devoir travailler plus fort et je dois aussi jouer mieux, peu importe où on me place dans la formation.»

> Mathias Brunet: Et la communication???




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer