Le hockey scolaire a le vent dans les voiles

Le hockey scolaire occupera une place de plus... (Photo Le Quotidien)

Agrandir

Le hockey scolaire occupera une place de plus en plus grande dans le paysage québécois au cours des prochaines années.

Photo Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le hockey scolaire a le vent dans les voiles au Québec: la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), qui exerce ses activités en parallèle de Hockey Québec, se prépare à accueillir trois nouvelles écoles dès la saison prochaine.

Selon nos informations, la LHPS et la fédération sont par ailleurs à un cheveu d'une entente. Tout indique que la ligue dissidente reviendra dans le giron de Hockey Québec dès la saison prochaine.

La croissance rapide de la LHPS et la possibilité d'une entente avec Hockey Québec signifient une chose: le hockey scolaire occupera une place de plus en plus grande dans le paysage québécois au cours des prochaines années.

Mathieu Darche, président de la Ligue de hockey préparatoire scolaire... (Photo Jean Marie Villeneuve, archives Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Mathieu Darche, président de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS)

Photo Jean Marie Villeneuve, archives Le Soleil

«La LHPS est en croissance, définitivement. On a même refusé deux écoles cette année, explique le président de la ligue, Mathieu Darche. On doit gérer la croissance. Il y a énormément de demandes. On a déjà des écoles qui nous parlent pour la prochaine ronde d'expansion en février prochain.»

La LHPS comptera un peu moins de 30 écoles pour plus de 100 équipes de hockey à la prochaine rentrée. En comparaison, lors de sa formation il y a sept ans, la ligue ne comptait «que cinq ou six écoles», rappelle Mathieu Darche. Il s'agit donc d'une croissance de 400% en sept ans. «Toutes les années, le nombre d'équipes monte, le calibre monte, alors on est très satisfaits.»

Contrairement au hockey civil - ou hockey de ville -, le hockey scolaire permet aux jeunes de jouer pour leur établissement d'enseignement. Cette formule permet notamment de réduire certains déplacements et d'arrimer davantage la pratique du sport à la réussite scolaire.

De retour avec Hockey Québec

La création de la LHPS en 2010 avait chamboulé le paysage du hockey mineur québécois. Les relations de la ligue avec Hockey Québec ont toujours été difficiles. Elle avait intégré la fédération en 2014. Mais l'union n'a duré qu'un an.

Quand Hockey Québec a décidé de limiter les mises en échec dans certaines catégories au civil et au scolaire, la LHPS a claqué la porte. C'était en août 2015. La LHPS évolue donc en marge de la fédération depuis deux saisons.

Mais cette situation est en train de changer. Selon nos informations, des pourparlers entre la LHPS, le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et Hockey Québec sont sur le point d'aboutir.

«Honnêtement, ça va très, très bien», s'est contenté de dire Mathieu Darche, qui n'a pas voulu élaborer davantage.

Le directeur du RSEQ confirme aussi que les discussions avancent. «Il y a des pourparlers entre toutes les ligues en ce moment. Les règles de sécurité de Hockey Québec sont en mouvement. On est tous assis à la même table. Il y a des développements à très court terme qui pourraient survenir», a expliqué Gustave Roël.

Le RSEQ regroupe plusieurs autres écoles. C'est l'autre acteur important dans le hockey scolaire, mais contrairement à la LHPS, l'organisme est toujours resté affilié à Hockey Québec.

Gustave Roël se dit optimiste par rapport à la croissance du hockey scolaire dans la province. «Le développement du hockey au Québec est en train de se faire de plus en plus dans le volet scolaire, dit-il. Je suis convaincu que si on a une vision claire et une réglementation uniforme de Hockey Québec sur le scolaire, on va avoir du hockey comme on n'en a jamais vu au Québec.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer