• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Babcock, McLellan et Tortorella en lice pour le trophée Jack-Adams 

Babcock, McLellan et Tortorella en lice pour le trophée Jack-Adams

Mike Babcock... (Photo Nathan Denette, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Mike Babcock

Photo Nathan Denette, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
NEW YORK

Mike Babcock, des Maple Leafs de Toronto, Todd McLellan, des Oilers d'Edmonton, et John Tortorella, des Blue Jackets de Columbus, sont les trois finalistes dans la course pour le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur-chef ayant «le plus contribué aux succès de son équipe», à la suite d'un scrutin mené auprès des membres de l'Association des commentateurs de la LNH.

John Tortorella... (PHOTO ARCHIVES AP) - image 1.0

Agrandir

John Tortorella

PHOTO ARCHIVES AP

Todd McLellan... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE) - image 1.1

Agrandir

Todd McLellan

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

C'est la quatrième fois que Tortorella est en lice pour cet honneur, ce qui lui permet d'égaler Alain Vigneault et Ken Hitchcock parmi les entraîneurs actifs dans la LNH. Tortorella s'est vu remettre le trophée en 2004 avec le Lightning de Tampa Bay. Babcock est finaliste pour la troisième fois et ne l'a jamais encore gagné, pas plus que McLellan, nominé pour une deuxième fois.

Contre toute attente, Babcock a mené les Maple Leafs (40-27-15, 95 points) à une participation aux séries éliminatoires grâce à leur quatrième rang dans la section Atlantique. Le rendement de Maple Leafs leur a permis de mériter la deuxième et dernière place parmi les clubs repêchés.

Les Maple Leafs, qui ont terminé en 30e place dans la LNH il y a un an, sont devenus la première équipe depuis les Flyers de Philadelphie, en 2007-2008, à prendre part aux séries éliminatoires après s'être classés au dernier rang du classement général l'année précédente. Ils ont amassé 26 points de plus que l'an dernier.

Avec McLellan derrière le banc, les Oilers (47-26-9, 103 points) ont obtenu leur laissez-passer pour les séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2006-2007. C'est aussi la première fois depuis la saison 1986-1987, soit depuis les grandes années de Wayne Gretzky, Mark Messier et compagnie, que les Oilers amassent au moins 100 points au classement.

Grâce à 12 victoires à leurs 14 dernières sorties, les Oilers sont restés au plus fort de la lutte dans la section Pacifique, où ils ont terminé au deuxième rang derrière les Ducks d'Anaheim. Ils ont récolté 33 points de plus que la saison dernière.

Quant à Tortorella, son travail derrière le banc a aidé les Blue Jackets (50-24-8, 108 points) à établir des marques d'équipe pour le nombre de victoires, de points, de gains à domicile (28) et de points à l'étranger (51).

Les Blue Jackets ont fait un bond de 32 points au classement et connu une séquence de 16 victoires entre le 29 novembre et le 3 janvier, une de moins que le record de la LNH, établi par les Penguins de Pittsburgh en 1992-1993.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer