Bozak joue les héros en prolongation pour les Leafs

Tyler Bozak a marqué en période de prolongation, Auston Matthews a inscrit un... (PHOTO PC)

Agrandir

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Tyler Bozak a marqué en période de prolongation, Auston Matthews a inscrit un but et une aide et les Maple Leafs de Toronto ont complété une remontée pour battre les Capitals de Washington 4-3, lundi soir.

Les Maple Leafs prennent étonnamment les devants 2-1 dans cette série les opposant aux champions du trophée des Présidents.

William Nylander et Nazem Kadri ont également trouvé le fond du filet pour la formation torontoise, tandis que Frederik Andersen a effectué 23 arrêts.

Les Leafs ont surmonté un déficit de deux buts pour remporter le troisième match en temps supplémentaire.

«Tous ces joueurs ont déjà subi beaucoup de pression, toute leur vie, a mentionné Bozak. Ils ont probablement toujours été les meilleurs joueurs dans leurs équipes respectives et ont toujours subi de la pression pour bien jouer. Ils sont habitués, ça ne les impressionne pas et tu peux le voir ça lorsqu'ils jouent.»

L'entraîneur-chef des Maple Leafs, Mike Babcock a senti sa troupe gagner en confiance lors du premier match au Verizon Center et cette confiance a pris de l'ampleur lorsque Kasperi Kapanen leur a donné la victoire en deuxième période de prolongation, samedi soir.

«Évidemment, si vous parlez à mes joueurs, ils croient qu'ils ont une bonne équipe, a ajouté Babcock. Ils affrontent une très bonne équipe, certes, mais je crois que plus la série avance, plus ils gagnent du respect envers eux-mêmes et qu'ils commencent à croire en leur chance de l'emporter.»

Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom et Evgeny Kuznetsov ont été les marqueurs du côté des Capitals. Braden Holtby a alloué quatre buts en 28 tirs.

«À la fin de la journée, ça reste du hockey, a commenté le défenseur des Capitals Matt Niskanen. Ce sont les mêmes choses qui arrivent. Tu as simplement moins d'espace, les opportunités se referment un peu plus rapidement, l'intensité monte et c'est un style de jeu un peu plus physique. Et c'est simplement parce que les enjeux deviennent plus importants. Et nous ne sommes plus dans un marathon de 82 matchs. Nous sommes dans un sprint pour quatre victoires, alors tout est amplifié. Mais ça reste le même jeu.»

La prochaine rencontre aura lieu mercredi soir, au Air Canada Centre. Les trois premiers duels de la série ont nécessité une prolongation.

Les Maple Leafs disputaient un premier match à domicile en séries depuis environ quatre ans, à la suite de leur victoire en deuxième période de prolongation, samedi. Ce sont plutôt les Capitals qui ont profité des premières minutes de jeu pour inscrire le premier but. Ils ont creusé l'écart à 4:49, les deux buts provenant du premier trio composé de Ovechkin, Backstrom et T.J. Oshie.

Nate Schmidt, en remplacement de Karl Alzner, a préparé le premier but en pénétrant rapidement en zone adverse avant de trouver Backstrom à proximité du but d'Andersen. Le Suédois a battu de vitesse le défenseur Nikita Zaitsev pour donner les devants aux Capitals.

Zaitsev disputait son premier match en séries éliminatoires, après avoir été laissé de côté lors des rencontres précédentes en raison d'une possible commotion cérébrale.

Il s'est fait prendre de court à nouveau sur le deuxième but des visiteurs, donnant trop d'espace à Ovechkin, qui a battu Andersen d'un tir frappé provenant du cercle gauche.

Il s'agissait du deuxième but accordé par le gardien des Leafs en autant de lancers, lui qui avait dominé Holtby lors des deux premières rencontres.

Auston Matthews a réduit l'écart en fin de premier tiers en marquant sur son propre retour. L'attaquant recrue avait été blanchi lors des matchs précédents, limité à seulement cinq tirs au but.

Les Capitals ont porté la marque à 3-1 sur un but de Kuznetsov, en début de deuxième vingt. Après avoir écoulé un désavantage numérique de deux joueurs, les Maple Leafs sont revenus à la charge quand Kadri a battu Holtby d'un tir voilé de la pointe qui a heurté Brooks Oprik au passage.

Le puissant trio de recrues composé de Matthews, Nylander et Zach Hyman a fait feu de nouveau pour égaliser la marque sur un but de Nylander, tout juste avant de retraiter au vestiaire pour le deuxième entracte.

Les Capitals n'ont pas été en mesure d'enfiler plus de trois tirs au but en troisième période, avant que Lars Eller ne soit puni en fin de période pour un bâton élevé à l'endroit de Hyman.

Hyman a finalement orchestré le but victorieux de Bozak en prolongation.

«C'est une série plus serrée que ce à quoi les gens s'attendaient. Ce n'est pas David contre Goliath, a expliqué l'entraîneur-chef des Capitals, Barry Trotz. C'est une bonne équipe de hockey. Ils ne seraient pas ici s'ils ne l'étaient pas.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer