• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Bettman: la LNH doit obtenir des concessions pour être aux JO 

Bettman: la LNH doit obtenir des concessions pour être aux JO

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman.... (Photo John Locher, archives AP)

Agrandir

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman.

Photo John Locher, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrew Seligman
Associated Press
Chicago

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a déclaré que le Comité international olympique (CIO) et la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG) doivent faire des concessions avant que la ligue décide d'envoyer les meilleurs joueurs de la planète aux Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud, en février prochain.

«Pour l'instant, il faut prendre pour acquis que nous n'y irons pas», a dit Bettman.

Bettman a précisé vendredi lors d'une causerie organisée avec des dirigeants d'entreprise de Chicago que les propriétaires de la ligue ne veulent plus interrompre la saison pendant trois semaines et exposer leurs joueurs étoiles à des blessures sans obtenir, en retour, des concessions tangibles. Cette réticence ne date pas d'hier, mais la LNH a participé à tous les JO d'hiver depuis 1998.

«Si rien ne change, personne n'y participera, a martelé Bettman. Si quelqu'un propose quelque chose de pragmatique, de radicalement différent, qui attire l'attention des clubs au point où ils disent: "Vous savez quoi, nous préférons ne pas y aller, mais au bout du compte ça vaut la peine de le faire", alors nous devrons réévaluer notre position.»

Bettman a ajouté que la ligue n'avait pas d'échéanciers pour régler l'enjeu. Le président de la FIHG, René Fasel, a riposté qu'il doit obtenir une réponse d'ici la fin du mois d'avril.

Interrogé à savoir ce que la ligue aimerait recevoir, Bettman a mentionné: «Je ne sais pas. Je devrais consulter les équipes parce que celles-ci ont une opinion très péjorative de cet enjeu.»

En plus de la pause de trois semaines et des possibles blessures qui pourraient être provoquées par un calendrier comprimé, Bettman a indiqué que le coût pour permettre aux joueurs de se rendre aux JO était un autre point de litige. la FIHG a offert un montant de 10 millions $ US après que le CIO eut indiqué qu'il ne défraierait plus ce coût comme c'était le cas jadis - il a notamment versé 14 millions $ pour les Jeux d'hiver de Sotchi en 2014.

«La ligue n'est pas anti-Olympiques, a rappelé Bettman. Nous avons participé à cinq d'entre eux. Le problème, c'est que les équipes ne sont pas en faveur d'une pause dans la saison. Nous ne pouvons nous permettre de disparaître pendant trois semaines en février, alors qu'il n'y a pas de football, ni de baseball, mais seulement le basketball et nous. Nous disparaissons carrément - plus de programmation pour le réseau NHL Network, pour LNH.com et toutes nos plates-formes sur les réseaux sociaux.»

«Je ne peux vous dire s'il y a un avantage tangible, en particulier en Amérique du Nord, d'y participer. Nous sommes carrément exclus des Jeux olympiques.»

Le directeur exécutif de l'Association des joueurs de la LNH, Don Fehr, a mentionné que ses membres veulent y participer. Il considère qu'il s'agit d'une belle opportunité pour la LNH de bâtir sa clientèle en Asie, où auront lieu les deux prochains Jeux olympiques d'hiver.

Bien que la ligue n'ait pas d'intérêt particulier pour le marché sud-coréen, elle en a pour la Chine et les Jeux olympiques d'hiver en 2022 à Pékin, où se rendra d'ailleurs Bettman la semaine prochaine. Fasel a déjà laissé savoir qu'il serait «difficile» pour la ligue de participer aux Jeux olympiques de Pékin en 2022 si elle ne participe pas à ceux de PyeongChang.

«Si c'est la position du CIO et de la FIHG, alors c'est leur position, a évoqué Bettman. Je ne me lancerai pas dans un débat sur la place publique avec eux. Ils peuvent adopter la position qu'ils veulent.»

La ligue pourrait également être à couteaux tirés avec certains joueurs si une pause olympique n'est pas décrétée la saison prochaine. Les Capitals de Washington et Alex Ovechkin ont annoncé leur intention d'y participer, et le joueur étoile russe n'est pas le seul.

«Nous réglerons cet enjeu au moment opportun, si jamais ça devient nécessaire», conclu Bettman.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer