Nathan Beaulieu laissé de côté, Tomas Plekanec de retour

Nathan Beaulieu... (PHOTO Jonathan Hayward, PC)

Agrandir

Nathan Beaulieu

PHOTO Jonathan Hayward, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nathan Beaulieu fera les frais du surplus de défenseurs du Canadien ce soir.

Le défenseur sera laissé de côté pour le duel entre le Tricolore et les Blackhawks de Chicago. C'est la première fois qu'il subit un tel sort cette saison quand il est en santé.

Claude Julien a toutefois assuré que sa décision n'était pas reliée à une baisse du niveau de jeu du numéro 28.

«On a des défenseurs en santé. Je ne veux pas que quelqu'un reste assis pendant des semaines. On va essayer de garder notre groupe de défenseurs aussi actif que possible, donc il y a une petite rotation. S'il y a une blessure, je veux avoir des gars qui sont prêts à jouer», a expliqué l'entraîneur-chef du CH.

Au dernier match, dimanche à Edmonton, Beaulieu n'a joué que 13 min 26 s, son plus bas temps d'utilisation à l'exception d'un match en novembre au cours duquel il s'est blessé. Mais encore là, il y avait une explication.

«Ne cherchez pas de raisons autres que la rotation, a répondu Julien. Son temps de glace au dernier match a été plus bas, mais [Connor] McDavid a joué 23 minutes et on essayait de garder nos gros duos pour l'affronter. Ça a sûrement affecté son temps de glace.»

L'absence de Beaulieu permettra à Brandon Davidson de disputer un deuxième match avec le Canadien. À sa première sortie, à Vancouver, l'athlète de 25 ans avait présenté un différentiel de -1 en 14 min 40 s de jeu.

Tomas Plekanec... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Tomas Plekanec

Photo Bernard Brault, La Presse

Plekanec de retour

À l'avant, Tomas Plekanec reviendra au jeu ce soir. L'attaquant a pris part à l'entraînement matinal du CH au sein du troisième trio. Le Tchèque a raté les trois derniers matchs en raison d'une blessure au haut du corps.

Plekanec devrait piloter un trio avec Artturi Lehkonen et Andrew Shaw comme ailiers. Ces deux attaquants patinaient au centre de Torrey Mitchell en fin de match dimanche, et Julien souhaite préserver les trios qu'il avait vus en troisième période dans cette victoire.

«Pas seulement à cause d'Alexander Radulov, [Alex] Galchenyuk et [Max] Pacioretty, mais les autres trios ont fait du bon travail aussi», a-t-il dit.

Selon les trios observés, Michael McCarron et Andreas Martinsen sont en danger d'être laissés de côté à l'avant.

Deux joueurs manquaient à l'appel ce matin: l'attaquant Brian Flynn et le défenseur Nikita Nesterov.

Carey Price disputera quant à lui son 500e match dans la Ligue nationale. Il sera opposé à Corey Crawford.

Les trios à l'entraînement

AGCAD
PaciorettyDanaultShaw
LehkonenGalchenyukRadulov
ByronPlekanecGallagher
KingOttMitchell
McCarronMartinsen

En défense

DGDD
MarkovWeber
EmelinPetry
DavidsonBenn
Beaulieu



À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer