Le Canadien s'effondre en 3e période face aux Hurricanes

Le réveil a sonné trop tard pour le... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Le réveil a sonné trop tard pour le Canadien, qui a laissé filer une avance d'un but.

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(RALEIGH) Le Canadien affronte officiellement de l'adversité pour la première fois de la saison.

>> Consulter le sommaire du match

Le Tricolore a laissé filer une avance d'un but après 40 minutes et s'est incliné 3-2 devant les Hurricanes de la Caroline, vendredi. C'est une troisième défaite de suite pour le CH, qui présentait avant cette séquence un dossier de 13-1-1.

Jeff Skinner, Teuvo Teravainen et Victor Rask ont marqué dans un intervalle de six minutes en troisième période pour signer de leur côté un troisième triomphe d'affilée.

Al Montoya a lui aussi subi la défaite pour une troisième sortie de suite, après avoir perdu à Chicago dimanche dernier, et à Columbus il y a deux semaines.

Dans la défaite, la léthargie de Brendan Gallagher s'est poursuivie. Le fougueux ailier droit est maintenant sans but à ses 12 derniers matchs, la plus longue léthargie de sa carrière.

Terry était prêt

Chris Terry disputait un tout premier match contre l'équipe qui l'a repêché en 2007. Le nouvel attaquant du Canadien était visiblement prêt pour le défi, puisqu'il a été le meilleur attaquant de son clan en première période. Dès la première minute, il a obtenu une chance de marquer, et a tiré directement sur le poteau à sa troisième présence.

Terry s'est même démarqué défensivement. Après que Skinner eut déculotté Montoya et tiré sur le poteau, le numéro 15 du CH a saisi la rondelle libre et l'a glissée sous les jambières de son gardien pour qu'il l'immobilise.

Ce jeu de Skinner a été la meilleure occasion des Hurricanes, mais Lee Stempniak a lui aussi cru avoir marqué. En fait, le responsable de la sirène annonçant les buts le pensait, puisqu'il l'a activée après un tir de Stempniak qui a finalement touché l'extérieur du filet. Des erreurs de Greg Pateryn en sortie de zone ont mené à ce jeu, et le défenseur du Tricolore a été cloué au banc pour les cinq dernières minutes de la période.

Un autre point pour Hudon

Charles Hudon aura réussi à laisser une bonne première impression à son premier match de la saison avec le Canadien.

Rappelé jeudi, l'attaquant a bien paru, récoltant même un point au passage sur le but de Jeff Petry, qui donnait l'avance 1-0 au Canadien, en deuxième période.

Le petit numéro 54, employé à la gauche de Torrey Mitchell et de Daniel Carr, a même eu droit à une longue présence de plus d'une minute en avantage numérique, également en période médiane.

Hudon a été inséré dans la formation au détriment de Sven Andrighetto.

Montoya bien protégé... pendant deux périodes

C'était donc 1-0 Canadien après 40 minutes, et l'unité défensive était particulièrement étanche devant le gardien Al Montoya.

Les Hurricanes ne totalisaient en effet que huit tirs après deux périodes. Les plus malins feront remarquer qu'il y a deux semaines, à Columbus, après deux périodes, les Blue Jackets comptaient huit... buts!

La forteresse a toutefois cédé en troisième période, quand Skinner - de loin l'attaquant le plus dominant des Hurricanes vendredi - a fait dévier un tir de Ron Hainsey pour toucher la cible.

Teravainen a à son tour déjoué Montoya quelques minutes plus tard, lui aussi sur déviation d'un tir de Hainsey. Rask a ajouté le but d'assurance en milieu de période, profitant de la présence de Pateryn devant Montoya pour décocher un tir voilé.

Andrew Shaw a resserré la marque avec moins de cinq minutes à jouer, quand il a redirigé une rondelle qui provenait du bâton de Markov. Mais le réveil a sonné trop tard pour le Canadien. Ce même Shaw a mis fin aux espoirs de remontée du CH en écopant d'une punition dans la dernière minute. Il a été renvoyé aux douches et était hors de lui.

La situation des attaquants sera à surveiller samedi, quand le Canadien accueillera les Maple Leafs de Toronto pour un deuxième match en 24 heures. Alexander Radulov, qui ratait un deuxième match de suite en raison d'un virus, s'est entraîné en solitaire vendredi matin à Brossard et Michel Therrien a mentionné qu'il s'attendait à en savoir plus samedi matin à son sujet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer