Sergachev cède sa place à Pateryn

Greg Pateryn prendra part à un troisième match cette... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Greg Pateryn prendra part à un troisième match cette saison.

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(BOSTON) Mikhail Sergachev n'aura pas la chance de vivre la rivalité CH-Bruins, samedi soir à Boston.

Ainsi en a décidé Michel Therrien, qui a confirmé ce matin que le jeune défenseur russe allait devoir se contenter d'un congé ce soir. C'est plutôt Greg Pateryn qui aura l'opportunité d'affronter les Bruins, le seul changement apporté à la formation montréalaise. 

« On a un genre de plan [pour Sergachev], et on a vu une progression dans son jeu lors du dernier match », a commenté l'entraîneur montréalais, sans trop verser dans les détails. 

Ce « plan » pourrait très bien inclure un retour dans les rangs juniors pour Sergachev, une option qui semble de plus en plus réaliste étant donné les récentes performances du jeune homme, qui semble par moments un peu dépassé par les circonstances. 

Pateryn, lui, en sera à un troisième match cette saison. 

Ce match du Canadien, le cinquième de sa saison, sera le premier face aux Bruins, des rivaux qui ne sont peut-être plus les rivaux d'autrefois. 

« Il y a des joueurs qui sont partis et c'est un peu différent, a noté le défenseur Nathan Beaulieu. Mais je crois que les gens de Boston vont toujours nous détester. Chaque fois qu'on vient jouer ici, c'est une guerre contre les Bruins. La rivalité ne va jamais mourir. »

La veille, Claude Julien, l'entraîneur des Bruins, avait reconnu que les récentes rencontres entre les deux clubs n'avaient plus des allures de cirque, comparativement aux claques sur la gueule qui se donnaient à la belle époque. 

Michel Therrien reconnaît lui aussi que les temps ont changé. 

« Il y a eu une époque où il y avait sur la glace des gars qui étaient là pour imposer le respect... ces gars-là ont pratiquement tous disparu. Le jeu a changé un peu. »

C'est Carey Price qui sera devant le filet montréalais. Tuukka Rask, le gardien numéro un des Bruins, est encore blessé, et c'est donc le réserviste Anton Khudobin qui sera d'office. Un troisième gardien, Zane McIntyre, a d'ailleurs été rappelé par les Bruins.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer