Pas de commotion pour Sven Andrighetto

Sven Andrighetto... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Sven Andrighetto

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme David Desharnais, Sven Andrighetto vise lui aussi un retour au jeu, ce soir à Detroit.

On ne l'a pas revu depuis le match de samedi à Ottawa et depuis cette solide mise en échec de Dion Phaneuf à son endroit, mais Andrighetto jure ne pas avoir subi de commotion cérébrale à la suite du violent choc contre le défenseur des Sénateurs.

«C'était une mise en échec légale, à mon avis, et je n'ai pas subi de commotion cérébrale, a-t-il dit. Tout ce que je sais, c'est que la prochaine fois, je devrai garder la tête haute.»

____________________________________

Les rues de Montréal? Très peu pour Subban

P.K. Subban a trouvé le trajet de l'ambulance à l'hôpital un peu long le soir de sa blessure, le 10 mars. Mais ça n'a rien à voir avec son propre état de santé.

«Le trajet en route vers l'hôpital était un peu cahoteux. On a frappé quelques nids-de-poule lors du trajet. Je me demandais bien sur quoi on roulait, mais pour être honnête, j'avais l'impression qu'on venait de passer sur une couple de cadavres.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer