Les Penguins ont raison des Rangers

Les Penguins ont devancé Detroit au premier rang... (PHOTO VINCENT CARCHIETTA, USA TODAY)

Agrandir

Les Penguins ont devancé Detroit au premier rang des places additionnelles en séries, dans l'Est.

PHOTO VINCENT CARCHIETTA, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
NEW YORK

Conor Sheary a signé deux buts alors que les Penguins de Pittsburgh ont défait les Rangers de New York 5-3, dimanche.

L'Américain de 23 ans a enfilé ses quatrième et cinquième buts de la saison. Il n'avait pas marqué depuis le 8 février.

« C'est un jeune homme formidable, a dit l'entraîneur des Penguins, Mike Sullivan. Il travaille fort et c'est plaisant de voir un jeune comme ça être récompensé. Ses efforts nous inspirent. »

Matt Cullen a brisé l'impasse à mi-chemin au troisième vingt.

Après avoir travaillé de façon acharnée derrière le but adverse, il a plus ou moins créé sa propre chance en envoyant la rondelle directement devant le but, où elle a dévié contre l'un des patins de Marc Staal des Rangers, avant de franchir la ligne rouge.

Patric Hornqvist et Sidney Crosby ont inscrit les autres filets des Penguins, qui ont devancé Detroit au premier rang des places additionnelles en séries, dans l'Est.

Pittsburgh a 80 points, un de plus que les Red Wings. Les deux clubs ont disputé 68 matchs.

Marc-André Fleury a bloqué 24 tirs pour les Penguins, qui terminaient de belle façon un séjour de quatre matchs à l'étranger.

Chris Kreider, Derick Brassard et Ryan McDonagh ont marqué pour les Rangers, qui ont perdu trois de leurs quatre dernières rencontres.

Henrik Lundqvist a fait 28 arrêts.

Les Penguins ont été les premiers à s'inscrire au tableau et ce en avantage numérique, à 11:56 en première période.

Avec J.T. Miller puni pour avoir retenu, Hornqvist a fait mouche d'un angle presque impossible, repérant la mince ouverture entre le poteau gauche et la jambière de Lundqvist.

Justin Schultz a été patient dans le coin avant de refiler à Kristopher Letang. Celui-ci a glissé le disque à Sidney Crosby, dont le tir frappé a fourni à Hornqvist l'occasion recherchée, sur le rebond.

Kreider a fait 1-1 environ trois minutes avant le son de la première sirène. Bien placé à l'embouchure droite, il a redirigé une remise parfaite de Derek Stepan.

Sheary a frappé une première fois à 7:30 au deuxième tiers, faisant dévier un tir de la pointe de Schultz, à la hauteur de la taille.

Brassard a créé l'égalité à 8:59 du même engagement, en supériorité numérique. Avec Hornqvist au cachot pour avoir fait trébucher, il a marqué avec un tir frappé de la ligne bleue, peu après une mise au jeu gagnée par Stepan.

Avec ce 25e but, Brassard améliorait encore plus sa marque personnelle, établie cette saison. Il domine les siens avec huit filets en avantage numérique.

Sheary a donné une priorité de 3-2 aux Penguins à 15:55 au deuxième vingt, marquant d'un tir vif en échappée.

Le capitaine McDonagh a toutefois ramené tout le monde au départ avec son but à 5:04 au troisième vingt. S'amenant fougueux sur le flanc gauche, il a ensuite battu Fleury de vitesse en contournant son filet du côté gauche.

Suite au but de Cullen, les New-Yorkais ont retiré leur gardien, avec 1:25 au cadran, mais Crosby a mis la touche finale avec 39 secondes à disputer. Il obtenait ainsi son 29e but de la campagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer