La rentrée de Michael McCarron

Michael McCarron... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Michael McCarron

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DALLAS) Michael McCarron s'attendait à passer des vacances de Noël en famille en Californie. Il a finalement eu un petit imprévu...

Rappelé vendredi, l'ancien choix de premier tour disputera samedi son premier match dans la Ligue nationale, quand le Canadien affrontera les Stars en soirée.

McCarron était arrivé dans la région de Los Angeles jeudi soir, pour y retrouver sa soeur. Fraîchement sorti de l'avion depuis 30 minutes, à peine embarqué dans l'auto de sa soeur, il a reçu l'appel tant attendu.

« Vincent Riendeau, le DG à St. John's, m'appelle. Mac, que fais-tu? Où es-tu? Je lui ai dit que j'étais en Californie. ''Tu as été rappelé! ''J'en ai eu des frissons. »

McCarron a donc refait ses valises vendredi, et le Canadien a confirmé son rappel en fin d'après-midi.

Ce rappel survient après une fin de semaine de quatre buts en deux matchs pour McCarron avec les IceCaps. Mercredi, contre les Devils d'Albany, il a même réussi son deuxième tour du chapeau de la saison.

En avantage numérique et à l'aile

McCarron évoluera au sein d'un trio piloté par Lars Eller, tandis que Paul Byron sera l'autre ailier.

Michel Therrien a même confirmé qu'il souhaitait voir McCarron à l'oeuvre en avantage numérique. Le géant de 6 pi 6 aura comme mandat de se poster devant le filet adverse.

On notera aussi que McCarron occupe un poste d'ailier, même s'il joue au centre depuis quelques saisons.

« N'oublions pas qu'il a seulement 20 ans, a rappelé Michel Therrien. Comme on n'a pas le dernier changement, en le faisant jouer au centre, si les Stars envoient [Tyler] Seguin, ça peut être une adaptation plus difficile. »

L'autre changement à noter dans les trios, c'est que Max Pacioretty, Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk seront réunis au sein du même trio. Les trois hommes ont fait quelques présences ensemble, notamment au dernier match, mais n'ont jamais amorcé un match au sein d'une même unité.

« Quand on les a réunis au dernier match, ils ont créé plusieurs chances de marquer, même s'ils n'ont pas eu de résultats, a estimé Therrien. Tu regardes toujours les chances de marquer, le temps de possession, et j'ai beaucoup aimé leur dynamique. »

Mike Condon défendra le filet du Tricolore.

L'équipe à battre

Les Stars tenteront quant à eux d'éviter de subir deux défaites de suite pour la première fois de la saison. La formation texane vient au 1er rang du classement général de la LNH avec 48 points, à égalité avec les Capitals de Washington.

L'entraîneur-chef, Lindy Ruff, n'a rien dévoilé au sujet de la formation. Par contre, seulement quatre joueurs ont patiné ce matin: le gardien Kari Lehtonen, l'attaquant anciennement du Canadien Travis Moen et les défenseurs Jamie Oleksiak et Patrik Nemeth. Tout indique que ces quatre joueurs ne participeront pas au match de ce soir.

Si ce scénario se confirme, c'est donc Antti Niemi qui sera devant le filet des Stars, lui qui compte deux jeux blancs en cinq matchs contre le Canadien.

Les retrouvailles

La rencontre marquera les retrouvailles entre l'attaquant du Canadien Torrey Mitchell et le défenseur des Stars Jason Demers. Les deux Québécois ont été coéquipiers, mais surtout colocataires, chez les Sharks de San Jose de 2009 à 2012.

« Quand je suis arrivé dans la LNH, j'habitais avec lui et Devin Setoguchi, a raconté Demers. Il a été comme un grand frère pour moi quand j'étais jeune dans la ligue. »

Les deux joueurs ont soupé ensemble vendredi. « On a parlé de tout sauf de hockey », assure Mitchell. Maintenant, l'idée est de mettre la confrérie derrière eux, même si ce n'est pas toujours facile!

« On ne se regarde pas, je vais essayer d'éviter son regard, sinon je vais éclater de rire!, raconte Mitchell. Quand tu as de bons amis dans la ligue, c'est mieux de leur parler après le match! »

Formations attendues

Canadien

Pacioretty-Plekanec-Galchenyuk

Fleischmann-Desharnais-Weise

Byron-Eller-McCarron

Carr-Mitchell-Flynn

***

Beaulieu-Subban

Emelin-Petry

Markov-Gilbert

Stars

Benn-Seguin-Sharp

Janmark-Spezza-Hemsky

Roussel-Eakin-Nichushkin

Sceviour-Fiddler-Eaves

***

Goligoski-Klingberg

Oduya-Demers

Nemeth-Benn

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Stars, une formidable machine offensive

    Hockey

    Les Stars, une formidable machine offensive

    Un néophyte du hockey qui entre dans le vestiaire des Stars de Dallas ne se douterait jamais que Jamie et Jordie Benn sont issus de la même... »

  • CH: comment secouer la léthargie?

    Hockey

    CH: comment secouer la léthargie?

    Après un début de campagne fulgurant en attaque, on retombe chez le Canadien dans des constats qui rappellent ceux évoqués lors de l'élimination à... »

  • Canadien 2 - Stars 6 (final)

    Clavardages

    Canadien 2 - Stars 6 (final)

    Relisez le clavardage du match entre le Canadien et les Stars de Dallas. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer