La soirée Markov

  • Ce fut une soirée de rêve pour Andrei Markov. (PHOTO USA TODAY SPORTS)

    Plein écran

    Ce fut une soirée de rêve pour Andrei Markov.

    PHOTO USA TODAY SPORTS

  • 1 / 6
  • Brian Flynn et Devante Smith-Pelly entourent leur coéquipier Torrey Mitchell après le but de ce dernier, en deuxième période. (PHOTO GARY WIEPERT, ASSOCIATED PRESS)

    Plein écran

    Brian Flynn et Devante Smith-Pelly entourent leur coéquipier Torrey Mitchell après le but de ce dernier, en deuxième période.

    PHOTO GARY WIEPERT, ASSOCIATED PRESS

  • 2 / 6
  • David Desharnais et Josh Georges luttent pour la possession de la rondelle, en première période. (PHOTO TIMOTHY T. LUDWIG, USA TODAY SPORTS)

    Plein écran

    David Desharnais et Josh Georges luttent pour la possession de la rondelle, en première période.

    PHOTO TIMOTHY T. LUDWIG, USA TODAY SPORTS

  • 3 / 6
  • Lars Eller tente de dévier un tir pendant que le gardien des Sabres, Chad Johnson, effectue l'arrêt, en première période. (PHOTO TIMOTHY T. LUDWIG, USA TODAY SPORTS)

    Plein écran

    Lars Eller tente de dévier un tir pendant que le gardien des Sabres, Chad Johnson, effectue l'arrêt, en première période.

    PHOTO TIMOTHY T. LUDWIG, USA TODAY SPORTS

  • 4 / 6
  • Chad Johnson arrête un tir pendant la première période. (PHOTO TIMOTHY T. LUDWIG, USA TODAY SPORTS)

    Plein écran

    Chad Johnson arrête un tir pendant la première période.

    PHOTO TIMOTHY T. LUDWIG, USA TODAY SPORTS

  • 5 / 6
  • Marcus Foligno plonge vers la rondelle devant le gardien Mike Condon, en première période. (PHOTO GARY WIEPERT, ASSOCIATED PRESS)

    Plein écran

    Marcus Foligno plonge vers la rondelle devant le gardien Mike Condon, en première période.

    PHOTO GARY WIEPERT, ASSOCIATED PRESS

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(BUFFALO) Andrei Markov a connu son premier match de cinq points en carrière et en a profité pour enregistrer le 500e point de sa carrière alors que le Canadien a déployé ses ailes en attaque pour régler le cas des Sabres de Buffalo 7-2.

Le défenseur russe, qui a pris les choses en main avec son partenaire P.K. Subban, avait déjà connu deux matchs de quatre points durant la saison 2005-06. Cet effort sans précédent a aidé le Canadien à prolonger à huit sa séquence de victoires en début de saison, sa plus longue série de succès depuis les mois de mars et avril 2006.

>> Consultez le sommaire du match

Le début de soirée n'annonçait pourtant pas pareil carnage. Les Sabres ont amorcé la rencontre en force et ont même effacé un déficit de deux buts. Mais lorsque leur ancien coéquipier Torrey Mitchell a relancé le Tricolore en avant 3-2, les valves se sont ouvertes. Le gardien Chad Johnson et sa défensive se sont effondrés.

Parmi les choses que le Canadien cherchait à confirmer, malgré son impeccable début de saison, c'était le réveil de l'attaque à cinq. Or, ce sont deux buts en avantage numérique qui lui ont permis de mettre le match hors de portée. Markov a d'abord profité d'une attaque massive tard en deuxième période pour faire 4-2. Puis, l'ancien du Canadien Josh Gorges a été pris en défaut tout de suite après. Dès la première minute de la troisième période, Brendan Gallagher marquait son deuxième de la soirée, lui aussi avec l'avantage d'un homme.

C'était la deuxième fois en trois rencontres que les hommes de Michel Therrien marquaient deux buts en supériorité au cours d'un même match.

Au-delà des deux buts Gallagher et du doublé de Dale Weise, il faut vraiment insister sur l'omniprésence du duo Markov-Subban sur la feuille de pointage. Le premier a marqué un but et ajouté quatre aides pour se hisser temporairement au sommet des marqueurs de la LNH chez les défenseurs tandis que le second, avec trois mentions d'aide lui aussi, a rejoint Erik Karlsson au premier rang des défenseurs avec huit mentions d'aide.

« Je n'aurais jamais pensé atteindre ce plateau un jour », a dit Markov à propos de ses 500 points.

En tout et partout, les cinq joueurs ayant une lettre sur leur chandail (Pacioretty, Plekanec, Gallagher, Subban et Markov) roulent tous à un rythme d'un point par match après huit rencontres.

Le Canadien encore parfait en première

Un peu comme lors de la première période du match de mardi, face aux Blues de St-Louis, le Canadien a été en mesure de sortir gagnant en dépit du fait qu'il n'a pas toujours été la meilleure équipe sur la glace.

C'est que les Sabres de cette année ont peu à voir avec la formation lamentable de l'an dernier. Rapides, efficaces en transition et limitant les occasions de marquer en début de match, ils ont collé quelques très bonnes chances dès les premières minutes. 

Curieusement, il a fallu qu'ils se retrouvent en supériorité numérique pour qu'ils perdent un peu de leur élan. Durant ces deux minutes, c'est Tomas Plekanec qui a obtenu la meilleure chance de marquer, s'étant échappé seul jusqu'au gardien Chad Johnson.

À compter de ce moment-là, le Canadien a trouvé son rythme et a fini par ouvrir la marque à la suite d'un bel échange entre Subban et Weise. C'était la septième fois en huit matchs qu'il inscrivait le premier but.

Les Sabres ont terminé la période en force, entre autres grâce à de belles manoeuvres de Jack Eichel et à un poteau d'Evander Kane en fin d'engagement. Mais en fin de compte, le CH n'a toujours pas accordé de but en première période cette saison.

34 arrêts pour Condon

Le match revêtait un cachet spécial pour Torrey Mitchell et Brian Flynn, qui étaient de retour à Buffalo pour la première fois depuis qu'ils sont passés au Tricolore le 2 mars dernier.

Le premier était visiblement heureux d'avoir secoué les cordages pour la troisième fois déjà cette année, mais le second a eu une frousse lorsqu'il a été sonné par une mise en échec du grand défenseur Rasmus Ristolainen.

Flynn a passé la majorité de la première période au vestiaire, mais il est réapparu en début de deuxième période.

À son deuxième départ dans la LNH, Condon a bien gardé le fort, surtout en première période lorsque les Sabres ont pressé le pas. Et quand le grand rouquin a vu les Sabres égaler la marque, ses coéquipiers lui ont donné toute la latitude nécessaire en ouvrant les valves en attaque.

Condon a terminé la soirée avec 34 arrêts à sa fiche.

Le Canadien est de nouveau en action samedi soir alors qu'il reçoit la visite des Maple Leafs de Toronto.

Est-ce qu'on verra une neuvième victoire de suite?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer