Dustin Tokarski et Mark Barberio au ballottage

Dustin Tokarski a offert des performances décevantes au... (Photo Jean-Yves Ahern, USA Today)

Agrandir

Dustin Tokarski a offert des performances décevantes au camp d'entraînement et il a été supplanté par Mike Condon.

Photo Jean-Yves Ahern, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le directeur général du Canadien Marc Bergevin avait des décisions difficiles à prendre, lundi, et c'est le gardien Dustin Tokarski et le défenseur Mark Barberio qui en ont fait les frais. Ils ont tous deux été soumis au ballottage.

«Michael Condon a très bien performé et il méritait le poste», a justifié Bergevin, qui avait commencé à voir dès la saison dernière des signaux inquiétants venant de Tokarski.

«S'il avait eu un très bon camp il ne se retrouverait pas dans cette situation-là aujourd'hui, a convenu le DG. Mais quand on voit qu'il a encore de la difficulté, il faut regarder le portrait d'ensemble et se demander si c'est un pattern qu'on voit là.»

Quant à Barberio, c'est le cas classique d'un joueur victime du nombre.

Le Québécois n'a pas connu un vilain camp, mais le Tricolore a décidé de prendre la chance de le perdre au ballottage plutôt que d'exposer le jeune Jarred Tinordi à une situation semblable. Le CH ne veut pas perdre Tinordi sans rien obtenir en retour tandis que Barberio, qui n'a obtenu que des offres à deux volets cet été, n'aurait généré qu'un intérêt limité à travers la ligue. 

Notons enfin que les jeunes Charles Hudon et Sven Andrighetto ont pour leur part été cédés aux IceCaps de St. John's.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer