Blackhawks-Lightning: duel offensif en perspective

Steven Stamkos et Jonathan Toews... (Photo Nam Y. Huh, archives AP)

Agrandir

Steven Stamkos et Jonathan Toews

Photo Nam Y. Huh, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On dit que les défenses gagnent les championnats. On dit aussi que les clubs ne percent pas en séries sans un gardien au sommet de son art.

Tampa Bay et Chicago font mentir ces adages. Les gardiens Ben Bishop et Corey Crawford ont été inconstants.

La défense de Chicago est décimée par les blessures et doit surtout s'en remettre à son premier trio de défenseurs constitué de Keith, Seabrook et Hjalmarsson.

La défense de Tampa manque de profondeur. C'est plus faible après Victor Hedman et Anton Stralman. Mais le Lightning et les Blackhawks ont compensé avec une attaque terrifiante. Ils ont accordé beaucoup de buts, mais en ont marqué encore plus.

La vitesse et la créativité les définissent bien et pourraient marquer une nouvelle tendance dans la LNH pour les prochaines années.

La question, maintenant: qui comptera le plus de buts en finale?

Héros obscur en séries

Duncan Keith, (Chicago), n'est pas vraiment obscur, mais il joue dans l'ombre de Toews et Kane. Il a 18 points en 17 matchs, une fiche de + 13, un temps d'utilisation de plus de 31 minutes. Un candidat au Conn-Smythe?

On parle moins d'Ondrej Palat (Tampa Bay), mais il a 12 points à ses 11 derniers matchs et un temps d'utilisation de plus de 19 minutes par match.

A des choses à se faire pardonner

Kimmo Timonen, de Chicago, est en fin de carrière et ralenti par des ennuis de santé. Malgré les nombreuses blessures en défense, l'entraîneur ne peut l'employer plus de 10 minutes par match.

Ryan Callahan, de Tampa Bay, est un vrai guerrier, mais à presque 6 millions par année, on s'attend à une production supérieure à 1 but et 4 points en 19 matchs... malgré son appendicite.

Acquisitions de fin de saison

Braydon Coburn (Tampa Bay) a coûté le défenseur Radko Gudas et des choix de 1er et 3e tours, mais il joue seulement 16 minutes par match et montre une fiche de - 7, avec seulement 3 points.

Antoine Vermette (Chicago) se replace. Il a obtenu 3 points à ses 4 derniers matchs, dont le but gagnant en prolongation lors du 4e match de la série contre Anaheim.

Plus belle surprise

Alex Killorn (Tampa Bay) maintient le rythme. Il a 16 points en 20 matchs et aucun attaquant n'est plus utilisé que lui.

Teuvo Teravainen (Chicago), 20 ans seulement, prend finalement son envol. Il a 3 points à ses 4 derniers matchs et son temps d'utilisation augmente.

Situation des gardiens

Corey Crawford (Chicago) a accordé 14 buts à ses 4 derniers matchs, mais il a été solide dans les deux derniers et l'attaque a fait le reste du travail.

Ben Bishop (Tampa Bay) a été capable du meilleur comme du pire. Il a accordé plus de 5 buts dans trois de ses 5 derniers matchs contre New York, mais il a obtenu 2 blanchissages dans les 5e et 7e matchs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer