Les États-Unis remportent le bronze au Mondial

La formation américaine a mérité sa deuxième médaille de... (PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP)

Agrandir

La formation américaine a mérité sa deuxième médaille de bronze en trois ans.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
PRAGUE, République tchèque

Les États-Unis ont blanchi la République tchèque par le score de 3-0 lors du Championnat du monde de hockey sur glace dimanche, méritant une deuxième médaille de bronze en trois ans.

Le gardien Connor Hellebuyck a stoppé 39 rondelles pour inscrire ce jeu blanc.

«Il est notre meilleur joueur, a loué l'attaquant Brock Nelson des Islanders de New York. C'est grâce à lui si nous sommes ici, si nous sommes parvenus à gagner cette médaille. Il a fermé la porte maintes et maintes fois.»

La formation américaine s'est relevée après son revers de 4-0 contre la Russie en demi-finale, samedi.

Nick Bonino a inscrit ce qui devait devenir le filet victorieux, à 7:25 de la première période. Trevor Lewis a doublé l'avance des États-Unis alors qu'il restait 1:57 à jouer au premier vingt.

Après que les États-Unis eurent écoulé un désavantage numérique de quatre minutes, Charlie Coyle a trouvé le fond du filet avec 50 secondes à faire à la deuxième période.

Bonino et Coyle ont ajouté une passe chacun.

«Ce fut un très bel effort aujourd'hui. Nous étions un peu nerveux au début, mais une fois que nous nous sommes calmés, nous avons plutôt bien joué, a analysé Lewis, un attaquant des Kings de Los Angeles.

«Nous formions un jeune groupe, et nous avons bataillé avec ardeur du début à la fin. De mettre la main sur une médaille, c'est remarquable.»

La jeune équipe américaine aura connu un bon tournoi, remportant son groupe grâce à une fiche de six gains et une défaite. Elle a ensuite battu la Suisse 3-1 en quarts de finale.

La République tchèque avait perdu aux mains du Canada, 2-0, en demi-finale.

«Un match difficile, a déclaré le vétéran Jaromir Jagr après la défaite aux mains des États-Unis. C'est l'un de ces matchs que vous voulez oublier rapidement. Mais c'est le sport. Parfois, vous jouez bien, parfois, vous jouez mal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer