• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le retour de Patrick Kane fait des Blackhawks les favoris 

Le retour de Patrick Kane fait des Blackhawks les favoris

Patrick Kane a obtenu le feu vert pour encaisser... (Photo Mark J. Terrill, AP)

Agrandir

Patrick Kane a obtenu le feu vert pour encaisser les mises en échec, lundi, et il devrait disputer le premier match de la série contre les Predators de Nashville, mercredi.

Photo Mark J. Terrill, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne

Andrew Shaw et les Blackhawks de Chicago étaient déterminés à faire tout ce qui était possible pour poursuivre la saison assez longtemps pour permettre à Patrick Kane de revenir au jeu après une fracture de la clavicule.

Mission accomplie.

Kane a obtenu le feu vert pour encaisser les mises en échec lundi et il est censé disputer le premier match de la série contre les Predators de Nashville mercredi, une bonne nouvelle qui fait des Blackhawks l'une des équipes favorites à la conquête de la Coupe Stanley, sinon les grands favoris.

«Kaner est incroyable, a mentionné Shaw le mois dernier à Philadelphie. C'est l'un des meilleurs gars en supériorité numérique, il est fort pour réaliser des jeux et il est solide défensivement. C'est le type de joueur qu'on ne peut remplacer.»

Les Blackhawks n'ont pas «remplacé» Kane, mais lorsque l'ailier droit vedette a heurté la bande le 24 février, ce qui l'a contraint à rater le reste de la saison régulière, cela s'est presque révélé un mal pour un bien.

Avec Kane à l'écart du jeu pour une longue période, le directeur général Stan Bowman a utilisé la marge de manoeuvre dont il disposait au plafond salarial pour acquérir le joueur de centre Antoine Vermette et le défenseur Kimmo Timonen à la date limite des transferts.

L'équipe a compilé un palmarès de 12-8-1 en l'absence de Kane, quatre de ces défaites survenant en fin de saison alors que l'équipe était assurée d'une place en séries éliminatoires. Le capitaine Jonathan Toews a noté que les Blackhawks avaient avait tiré une certaine expérience d'avoir eu à se passer de Patrick Sharp en novembre.

«Nous avons trouvé des façons de nous adapter, a expliqué Toews. Il faut obtenir la contribution de tous dans la formation dans ces circonstances. Personne ne cherche d'excuses dans cette chambre.»

Les Blackhawks sont les meilleurs pour s'adapter en l'absence de leur meilleur buteur, même si les Jets de Winnipeg et les Flames de Calgary sont parvenus à se tailler une place en séries éliminatoires malgré les pertes respectives de Dustin Byfuglien et Mark Giordano.

L'un des facteurs clés se veut la profondeur des Blackhawks, du premier trio formé de Brandon Saad, Toews et Marian Hossa en passant par des vétérans comme Brad Richards et la recrue de 20 ans Teuvo Teravainen.

«C'est une équipe spéciale, a soutenu Vermette. Si vous regardez la formation, les joueurs au sein de cette équipe sont assez impressionnants, il y a beaucoup de grands joueurs.»

Selon lui, l'équipe est solide à tous les niveaux.

En fait, les Blackhawks ont tellement de profondeur que Vermettre pourrait être retranché du premier match même s'il n'est pas blessé. Il ne s'est pas entraîné au sein de l'un des quatre trios, mardi.

Peu importe les joueurs dans la formation, l'entraîneur Joel Quenneville a rappelé le mois dernier que son équipe était désormais plus consciente de sa défensive et offrait un meilleur jeu d'ensemble. Il s'agit maintenant d'obtenir une production offensive constante et équilibrée.

«Nous croyons que nous pouvons être encore meilleurs», a dit Quenneville.

Et le retour au jeu de Kane promet de rendre la tâche des Predators et des autres équipes de l'Association Ouest encore plus compliquée.

«À son retour, l'équipe va être encore plus forte», a d'ailleurs estimé Saad.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer