• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Hockey féminin: les Canadiennes blanchissent les Russes 

Hockey féminin: les Canadiennes blanchissent les Russes

Marie-Philip Poulin (au centre) et Caroline Ouellette (13) ont... (PHOTO CLAUDIO BRESCIANI, AFP)

Agrandir

Marie-Philip Poulin (au centre) et Caroline Ouellette (13) ont chacune marqué dans le gain du Canada.

PHOTO CLAUDIO BRESCIANI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Donna Spencer
La Presse Canadienne
MALMÖ

Ann-Renée Desbiens a donné l'impression qu'elle était à la hauteur de la situation. À son premier match en carrière avec l'équipe canadienne, la gardienne de 20 ans originaire de La Malbaie a effectué 19 arrêts dans une victoire de 4-0 contre la Russie au Championnat du monde de hockey féminin.

«Je me suis vraiment amusée sur la patinoire», a confié Desbiens.

Courtney Birchard et Caroline Ouellette ont marqué un but et récolté une mention d'aide chacune pour le Canada, qui s'était incliné 4-2 devant les États-Unis samedi.

La capitaine Marie-Philip Poulin et la défenseuse Laura Fortino ont aussi touché la cible pour le Canada. Rebecca Johnston a ajouté deux mentions d'aide à sa fiche.

Le Canada (1-1) terminera la phase préliminaire en affrontant la Finlande mardi.

Une victoire en temps réglementaire ou en prolongation du Canada lui procurerait un laissez-passer pour les demi-finales présentées vendredi. Les États-Unis (2-0) sont déjà assurés de participer aux demi-finales en vertu de leur victoire de 4-1 contre les Finlandaises dimanche.

Avec l'emportant 2-0 contre l'Allemagne, le Japon a poursuivi son étonnante lancée en enregistrant un deuxième gain en autant de jours dans le groupe B. La Suède a pris la mesure de la Suisse 3-2, ce qui signifie que les deux équipes sont à égalité avec des fiches de 1-1.

L'équipe la plus jeune de l'histoire

Hockey Canada a opté pour aligner la plus jeune équipe de son histoire au Mondial, de façon à faire vivre à ses joueuses l'expérience de lutter pour la médaille d'or dans le calibre le plus élevé du hockey féminin.

Desbiens est l'une des 10 joueuses de l'équipe à participer à son premier championnat du monde.

Les gardiennes russes Yulia Leskina et Maria Sorokina ont combiné leurs efforts et réalisé 38 arrêts dans la défaite.

«(Ann-Renée) est très calme, et pour une défenseuse, particulièrement dans mon cas, c'est ce que j'ai remarqué dans son jeu, en plus du fait qu'elle manipule très bien la rondelle, a dit Fortino. Elle a maîtrisé chaque situation au meilleur de ses capacités aujourd'hui.»

Desbiens s'est notamment illustrée en posant un geste qui ressemblait à un mouvement de patinage artistique, l'arabesque, lorsqu'elle a effectué un saut en séparant ses jambes pour éviter une collision avec la Russe Olga Sosina devant son filet en début de deuxième période.

«J'ai obtenu un bon score de mon instructeur des gardiens, a lancé Desbiens à la blague. C'était un saut assez spectaculaire. Je voulais juste m'amuser sur la patinoire, et je crois que c'est la raison pour laquelle j'ai fait des mouvements acrobatiques.»

Le match de la médaille d'or sera présenté samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer