• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Match extérieur: le Canadien reluque l'île Notre-Dame 

Match extérieur: le Canadien reluque l'île Notre-Dame

Le Canadien pourrait organiser un match en plein... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le Canadien pourrait organiser un match en plein air dans le virage en épingle situé à l'extrémité est du circuit Gilles-Villeneuve.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce n'est pas un secret, Geoff Molson rêve d'organiser un match extérieur à Montréal. Le problème demeure de trouver un endroit adéquat pour accueillir des dizaines de milliers de spectateurs.

En entrevue avec La Presse, le propriétaire du Canadien a indiqué que le parc Jean-Drapeau faisait partie des endroits à l'étude. Et à l'écouter en vanter les mérites, c'est à se demander si on ne devrait pas déjà miser un vieux billet de 2$ en papier sur l'île Notre-Dame.

«Il y a beaucoup d'espace, a noté M. Molson. Une des choses importantes, si on le fait, c'est l'accès au métro. Et il n'y a pas beaucoup de places à Montréal où on peut installer un stade temporaire et qui sont desservies par le métro. C'est un des endroits qui a du potentiel.

«C'est grand, ça accueille beaucoup de monde et c'est proche du métro», ajoutera-t-il, plus tard dans l'entrevue.

En évaluant la situation, le parc Jean-Drapeau devient pratiquement le lieu par défaut. Le stade Saputo, «c'est 20 000 à 24 000 personnes, c'est comparable au Centre Bell», rappelle le propriétaire du CH. Même chose pour le stade Percival-Molson, où jouent les Alouettes. «Ça prend un événement d'envergure avec 40 000, 50 000, 60 000 spectateurs», ajoute-t-il.

L'ancien site de l'hippodrome, où ont eu lieu les deux spectacles de U2 en juillet 2011, est «un peu loin du métro», et le secteur fait l'objet d'un projet de remise en valeur par la Ville de Montréal, qui doit commencer dans les prochaines années. On devine aussi que le parc Jean-Drapeau, avec le fleuve Saint-Laurent et le centre-ville à l'arrière-plan, constituera un décor plus télégénique que l'hippodrome, entouré de grands magasins et d'une autoroute en tranchées...

«On peut créer de belles images avec votre expertise à vous, les médias, a rétorqué M. Molson. Mais il faut que ce soit beau, de la façon que le Canadien fait de tels événements, avec grande classe.»

C'est ici que la division evenko devient drôlement utile au Canadien... «Evenko est capable de faire n'importe quoi, des festivals, des shows. On le voit avec Osheaga, U2, ÎleSonic, le Festival de jazz. On est capables de gérer des événements d'envergure.»

La question de la date demeure en suspens. La LNH a déjà annoncé ses plans pour des matchs extérieurs en 2015-2016, prévus à Boston, au Minnesota et au Colorado. En revanche, l'année 2017 coïncidera avec le 375e anniversaire de Montréal et le 50e anniversaire de l'Expo 67...

Quel site?

En coulisses, c'est le virage en épingle, situé à l'extrémité est du circuit Gilles-Villeneuve, que l'on entend le plus souvent comme lieu potentiel. Dans l'île Notre-Dame, il s'agit de la portion la plus près de la station de métro Jean-Drapeau. Le bassin olympique est un autre endroit qui a été étudié, selon une source au fait du dossier.

Dans un cas comme dans l'autre, la question des bâtiments permanents se posera tôt ou tard... les joueurs ne passeront pas les entractes en plein air! En ce sens, le site du bassin olympique est bordé de quelques bâtiments, par exemple les paddocks qui servent aux équipes de F1. Ces paddocks doivent d'ailleurs être modernisés au cours des prochaines années. Il n'est toutefois pas clair si ces lieux seraient adéquats pour accueillir un événement du genre.

En entrevue au 98,5 FM en décembre, le maire de Montréal, Denis Coderre, avait également évoqué le Vieux-Port comme un site possible. Mais il avait admis avoir une préférence pour le parc Jean-Drapeau.

Le mois dernier, le collègue Richard Labbé soutenait que les Maple Leafs aimeraient organiser un match extérieur à Toronto en 2016-2017 et que le Canadien faisait partie des adversaires potentiels. Et si le CH disputait non pas un, mais deux matchs extérieurs la même année?

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer