Un premier match pour Jacob De La Rose

Jacob De La Rose... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jacob De La Rose

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jacob De La Rose aura enfin droit à une audition avec le Canadien, ce soir au Centre Bell.

L'espoir suédois de 19 ans va prendre part à son premier match parmi les grands de la Ligue nationale, au moment où le Canadien va accueillir les Sabres de Buffalo.

De La Rose, le choix de deuxième tour de la formation montréalaise en 2013 (le 34e au total), a pris part à l'entraînement du matin à Brossard, et il patinait à la gauche du troisième trio, complété par Lars Eller et Jiri Sekac.

Celui qui a récolté 11 points en 37 matchs à Hamilton cette saison avait les yeux bien grands dans le vestiaire montréalais.

«C'est un rêve, a-t-il commencé par dire. Depuis qu'on est petit et qu'on joue au hockey dehors, on rêve à un moment comme celui-là. On veut pouvoir se retrouver un jour dans une position comme celle-là.»

Le joueur recrue, qui portera le numéro 25, ne s'attendait pas à un coup de fil de la part du Canadien hier soir.

«Je ne m'y attendais pas, mais je suis content d'être ici, a-t-il répondu. J'espérais seulement avoir une chance de montrer un peu ce que je sais faire. Je suis prêt.»

Plusieurs experts avaient parlé d'un grand coup de la direction montréalaise lorsque De La Rose avait été choisi au deuxième tour il y a presque deux ans. Il en est à sa première année sur ce continent, lui qui a précédemment patiné dans la ligue d'élite suédoise, à Leksands. «J'ai dû m'ajuster, surtout en fonction de la surface de jeu, qui est plus petite, a-t-il expliqué. Je sens que je joue de mieux en mieux.»

Le Canadien est manifestement d'accord.

«On veut lui donner une occasion, ça fait partie de son développement, a expliqué l'entraîneur Michel Therrien. On aime la façon dont il a progressé, il possède plusieurs bonnes qualités. On veut lui donner l'occasion de continuer à se développer, et un match, ça fait partie de son développement.»

De son côté, Lars Eller, blessé dimanche au Centre Bell, devrait jouer ce soir, lui qui a par contre semblé hésitant dans ses coups de patin ce matin. Michel Therrien a confirmé la présence de Gabriel Dumont au sein de sa formation, ce qui laisse deux attaquants en trop, Manny Malhotra et fort probablement Michaël Bournival. En défense, c'est le vétéran Mike Weaver qui va sauter son tour.

Par ailleurs, l'attaquant Pierre-Alexandre Parenteau a repris l'entraînement ce matin, mais en solitaire, avant le reste du groupe. Il demeure à l'écart du jeu en raison d'une commotion cérébrale.

Les trios à l'entraînement

Pacioretty-Plekanec-Weise

Galchenyuk-Desharnais-Gallagher

De La Rose-Eller (Dumont)-Sekac

Prust-Malhotra (Bournival)-Thomas

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer